22 commentaires

  1. Bonjour Alex,

    Super cet article !

    Décidément aucun de ceux que tu as réalisés jusqu’à présent n’est rébarbatif et, en plus, ton humour ajoute au plaisir de te lire.

    Très bonne journée et merci infiniment de partager ton savoir.
    Jos

  2. Avec tout ce que tu mets à profit sur ce site généreusement, je serais bien étonnée de savoir que tu n’es pas un génie de la composition. Où est-ce qu’on peut entendre tes chansons ? :D Allez, ne mens pas… Tu composes forcément. C’est quand même super sympa de ta part de ne pas garder les secrets de tes petites recherches pour toi tout seul (c’est ce que je ferais personnellement ahah) Merci beaucoup pour cet article !!

    Ps : Tu fais quoi dans la vie ? Bloggeur/saltimbanque/étudiant ? Prof peut-être ? T’es un redoutable prof de musique !

    • Salut Marie.

      Hahaha je suis trèèèèès loin d’être un génie de la composition :) . Comme je l’ai dit sur le site, je veux moi aussi progresser en même temps que vous, c’est pour cela que j’essaye d’apporter des réponses au fur et à mesure des problèmes que je rencontre personnellement. Et non je ne vais pas mentir, bien sur que je compose :p . J’ai un groupe de rock avec des amis et nos chansons seront très bientôt disponibles à l’écoute. On est en train de les compléter et de les enregistrer alors encore un peu de patience ;)

      Sinon je suis encore étudiant en 5ème année d’école de commerce. J’ai aussi un petit job de critique musical à côté. Et comme tu t’en doutes oui j’aimerai beaucoup devenir bloggueur, ca me permettrait de me dégager du temps pour essayer de vivre de la musique. ;)

      • 5e année… Commerce ? T’as tenu tout ce temps en commerce :p Je plaisante. Ben je suis très curieuse d’entendre ce que vous faites avec ton groupe de rock. Personne ne t’en voudras d’en faire la publicité ici donc préviens nous dès que ce sera prêt, je pense qu’il y aura du monde derrière toi !
        Pour moi ce site fait déjà de toi un blogueur*. Certes ça rapporte pas des masses (rien du tout en fait?) mais ça viendra, en contribuant à ta notoriété sur le net. Tout ce que tu donnes est gratuit, ce principe même est tellement rare de nos jours… Donc ne change rien. Mais ce que tu pourrais faire par contre, par le biais de certains sites de financement participatif, c’est proposer aux gens de cotiser pour (par exemple) éditer un livre avec ce que tu dis un peu sur le site et des petits plus. Je regardais capital hier, ils en parlaient justement. En tout cas, je miserais direct !

        *oui c’est la bonne orthographe de blogueur, on aura tout fait…

        • Hé oui 5eme année d’école de commerce, je ne sais pas comment j’ai fais également mais ça devient bon ;)

          Effectivement le site ne me rapporte rien pour l’instant (par contre il me coute de l’argent ^^ ) mais je continuerai quoi qu’il arrive à fournir du contenu gratuitement. Je fais vraiment ça par plaisir :) .

          Par contre je pensais justement écrire un livre numérique payant pour cet été. C’est un projet qui en est encore au stade de la réflexion, mais j’aimerai écrire une sorte de “bible de la composition”, un livre qui couvrirai de A à Z et pas à pas toutes les étapes à franchir pour écrire une chanson (avec des petits exercice et tout).

  3. Salut,
    Merci pour ton analyse, c’est bien présenté et assez instructif.
    J’aime bien ton approche de la question.
    Peut être que par la suite tu pourrais développer un peu les structures standards (altérnances intro/couplet/refrain) qui peuvent exister dans la musique contemporaine et/ou classique. Par exemple un ami retrouvait dans Black Betty une structure typique du classique.

    Musicalement,
    Yvan

  4. Merci de nous ouvrir les yeux par ces beaux articles.
    Internet nous donne les outils pour avancer mais encore faut il avoir la passion et la patience de s’en servir.
    Ces cours deviennent fondamental pour mes compositions:
    merci infiniment!

  5. La musique “lessive” a toujours existé et se diffuse proportionnellement aux médias en vogue, internet étant pour l’heure un absolu dans le genre… Tout et son contraire donc est disponible à disposition des curieux … ou des moutons ! Je suis libre de ne pas écouter Fun radio, ni de regarder tf1 mais pour combien de temps ? ;-)

  6. Pingback: Rendre son refrain inoubliable : mode d’emploi

  7. Bonjour,

    Je joue de la guitare depuis quelques mois car je manquais d’inspi dans la creation informatique. L’informatique c’est tellement vaste, je me suis dit que la musique était beaucoup plus limitée et j’ai entendu dire que les limites aidaient à etre creatif alors j’ai voulu esseyer.

    Je remarque alors que la mélodie n’a pas une grande importance et on retrouve les memes melodies, parfois sur des tons differents avec des rythmes differents et des instruments differents. C’est le tout qui fait l’harmonie.
    Si on prend une simple suite do mi sol fa et qu’on observe les intervales, on remarque que si on utilise ces memes intervalles en partant d’une note differente on a la meme chose.
    Ce qui compte principalement c’est le rythme qui va s’accorder à ces intervalles de tonalités et donc à cette mélodie primitive.

    Ensuite ce rythme et les instruments joué vont creer le genre (rock, jazz, blues,…) mais pas la mélodie. Les memes melodies se retrouvent dans tous les genres.

    Ainsi, je pense qu’il est inutile de chercher une mélodie parfaite selon un rythme, je pense qu’il est plus simple de faire le contraire. Sauf, lorsqu’on tiens quelque chose de sympa, alors là il faut faire le contraire c’est à dire imaginer une mélodie qui peut coller avec ce qu’on tient, avec notre harmonie primaire dirais-je.
    Si on repette deux fois mon astuce pour accorder un rythme à une mélodie, on remarque qu’on peut coller les morceaux enssemble en faisant une sorte d’integration melodique : Il faut en effet que les gammes retombent sur leurs pattes dirais-je, pour ne pas monter trop haut ou descendre trop bas et donc trouver l’equilibre harmonique. Ceci se fait generalement à l’oreille bien qu’on pourrait l’automatiser. D’ailleurs de plus en plus de compositeurs ne récupèrent que ce que l’ordinateur lui compose et ne font plus rien.
    Ceci est encore un peu taboo car nous avons du mal à accepter que la musique soit faite par des robots et non des artistes et pourtant l’harmonie musicale suit une logique mathématique qu’on le veuille ou non.

    Bref, l’avenir de la musique n’est pas rose, ni meme de beaucoup de domaines creatifs au point que celà coupe toute inspiration. Enfin personnellement, j’ai le sentiment que les artistes sont en fait aujourd’hui ceux qui arrivent à creer des “robots artistes” ou ceux qui font passer des messages, enfin ceux qui communiquent avec des paroles (chose que les bots ne savent pas encore bien faire, quoi que… les generateurs de paroles existent)
    Les artistes sont remplaçables, celà me rapelle la fameuse histoire du beatles remplacé (theorie de complot), ou quand on dit que Guetta a des clones.
    Or quand on veut creer, on veut inventer, faire quelque chose de nouveau avec un style unique et personnel pour nous demarquer des autres. Creer notre “Marque”, “trace” ou “emprunte” de notre passage sur terre tout en profitant et faisant profiter.
    Créer sera alors reservé aux elites, les BAC+10 en bio et technologie, ceux qui veulent refaire l’homme, le monde et qui auront compris les techniques de notre créativité primaire et qui cherchent à comprendre la créativité universelle.
    Ce monde sera si ennuyeux que nous n’aurons d’autre choix que de partir dans des mondes virtuels ou là, la création, l’emprunte et l’honneur sera encore envisageable grâce à des dimensions inconnues, même par ceux qui auront créé ces mondes et ou nous pourrons etre les premiers à exploiter ces opportunités creatives. Mais la musique peut difficilement prendre une autre forme et restera sans doute musique pour l’eternité meme dans les mondes virtuels. En somme un simple aide-memoire des emotions personnel à chacun.
    Observez comme la musique des jeux que l’on a aimé nous paraissent si belles.
    Rappelez-vous, si vous aimiez les fetes foraines, c’est encore plus efficace qu’une radio qui repete en boucle un morceau : Il suffit de faire écouter aux gens de la musique quand ils sont heureux et vous pouvez etre sur qu’ils acheteront plus de disques.
    Alors, qu’est-ce que l’artiste dans tout ça ? Peut-etre un clown pour enfants…

  8. Pingback: Rendez vos chansons inoubliables grâce au hook

  9. Pingback: Ecrire une musique à partir de paroles

  10. Salut Alex, j’ai adoré ton article super utile, je joue de la guitare mais panne d’inspiration et de connaissances malgré ton article, je n’arrive pas à trouver une melodie sur laquelle transposer mon accompagnent. Pourrais-tu m’aider ?

    (Encore désolé pour les fautes d’orthographes le français c’est pas mon truc)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *