La structure d’une chanson

Comment s’enchaînent les refrains et les couplets ? Y-a-t-il un ordre à respecter ? Existe-t-il une structure universelle pour construire une musique ? Découvrez la réponse à toutes ces questions dans la suite de l’article et apprenez à donner une véritable structure à vos compositions !

.

.
Après avoir lu avec attention mon article « 5 façons d’écrire une chanson », vous décidez de mettre en pratique ce que vous venez d’apprendre, et vous composez un petit bout de chanson. Seulement voilà, à quoi correspond cet air que vous venez de trouver ? Est-ce le cœur de votre chanson, autrement dit son refrain ? Est-ce une introduction efficace qui vous permettra de scotcher l’auditeur dès les premières secondes d’écoute ? Ou est-ce au contraire un couplet  laissant présager par la suite un passage plus entraînant ?

Vous l’aurez compris, en matière de composition il est important de savoir où aller et de structurer ces idées afin de pouvoir offrir un résultat cohérent et agréable pour l’auditeur. Car de la même façon qu’un texte, une musique raconte une histoire et porte un message. Il y a donc une certaine structure à respecter afin que votre musique puisse porter du mieux possible ce message et toucher d’avantage votre auditeur.

Prenons un petit parallèle pour illustrer cette idée : si par exemple,  vous écrivez une histoire en ayant préalablement pris la peine de bien développer le caractère de votre personnage principal, alors le lecteur s’attachera à ce héros et se trouvera très affecté si par malheur une mésaventure venait à le toucher. Au contraire, si vous débutez votre texte par la description d’un désastre touchant directement votre personnage, alors le lecteur ne sera pas trop perturbé car vous ne lui aurez pas donné l’opportunité de s’y attacher. (Autrement dit, si on est autant chamboulé en apprenant que Dark Vador est le père de Luke, c’est parce que Georges Lucas a bien veillé à faire en sorte que l’on s’attache à son héros au préalable :D ).

Vous voyez donc bien que selon l’agencement et la façon de construire votre histoire, un même fait peut avoir des répercussions différentes. D’où l’importance en littérature comme en musique, de respecter une certaine structure. Structurer une chanson, c’est  donc lui donner la chance d’être pertinente et de lui faire porter au mieux son message. La structure d’une chanson c’est en effet sa colonne vertébrale, ce qui lui permet de tenir debout. Un refrain sera ainsi d’autant plus entraînant si vous le faites arriver au moment opportun de votre chanson.

Cependant, veillez tout de même à garder à l’esprit qu’il n’y a pas vraiment de règles absolues à respecter. En musique vous êtes en effet libres de faire ce que bon vous semble : vous pouvez raconter l’histoire que vous voulez, et de la façon dont vous le voulez.

Dans cet article, je vais seulement me contenter de vous présenter des structures ayant fait leurs preuves dans le monde musical, et qui sont encore énormément (si ce n’est systématiquement) utilisées aujourd’hui. En d’autres termes, ce que je vous présente, ce ne sont finalement que les ingrédients d’un scénario cohérent, et non le scénario en lui-même. :)
.

I / Les éléments constituants une musique

Plusieurs parties bien distinctes sont à identifier dans une chanson :

L’introduction : Comme son nom l’indique, l’introduction va poser les bases et l’atmosphère de votre chanson. C’est le contexte de votre histoire, elle ne contient donc pas de paroles. C’est aussi grâce à l’introduction que l’on va aiguiser la curiosité de l’auditeur et lui donner envie de poursuivre son écoute. Personnellement, je trouve par exemple que la chanson « Genesis » de Justice possède une énorme intro qui scotche dès les premières secondes !

Le couplet : C’est la partie principale du son. C’est grâce au couplet que l’on va pouvoir raconter notre histoire.

Le pré-refrain : Le pré-refrain est une partie optionnelle qui vient s’interposer  après le couplet et avant le refrain. C’est une phase musicale dynamique et ascendante qui va permettre une transition fluide entre le couplet et le refrain.

Le refrain : Répété au moins deux fois, il constitue la raison d’être des autres parties. Le refrain, c’est en  effet le cœur névralgique de la chanson. Il correspond à son apogée tant musicalement qu’émotionnellement. Le refrain contient le message principal de la chanson. Il doit donc être assez percutant pour être aisément retenu par l’auditeur et marquer les esprits. Si j’écris par exemple les mots : « Allumer le feu », je suis sûr que l’air de la chanson de Johnny Halliday vous viendra automatiquement en tête (je décline toutes responsabilités si la chanson vous reste en tête toute la journée. ^^ ). Bon, j’avoue, j’aurais sûrement pu trouver une meilleure chanson mais ça n’enlève en rien au fait que le refrain soit très accrocheur ! :D

Le Pont : Situé à la fin de la chanson, le pont est assez caractéristique car il correspond à un changement, à une rupture qui permet de relancer l’attention de l’auditeur. Il permet également de mieux rebondir sur un couplet ou un refrain. A ce titre, les accords du pont sont différents de ceux du reste de la chanson. Finalement le pont, c’est un peu le coup de théâtre de l’histoire avant son happy end !

Le solo : Sans doute la partie la plus connue d’une musique après le refrain. Il permet de mettre à l’honneur un instrument particulier pendant un moment de la chanson. Rien que pour le plaisir, je ne peux que vous conseiller d’aller réécouter le solo de “Stairway To Heaven” de Led Zep (d’ailleurs, saviez-vous que Jimmy Page avait totalement improvisé ce solo lors de l’enregistrement de la chanson ?)

L’Outro : Strict opposé de l’intro, l’outro va vous permettre de conclure la chanson en beauté. Il peut s’agir d’une baisse de volume progressive de la chanson (ex : “Have A Cigar” de Pink Floyd), d’une répétition du refrain, ou encore d’une section nouvelle amenant la conclusion progressive de la chanson.
.

II / La structure d’une chanson

Maintenant que l’on connaît les différentes parties de la chanson, voyons comment les agencer afin de créer une musique structurée. Globalement, il existe deux principales structures : « la structure AABA », et la « structure couplet / refrain ».

1) La structure AABA

La structure AABA est la plus simple de toutes. Elle consiste simplement à composer deux couplets : un couplet A, et un couplet B. Ensuite, vous n’avez plus qu’à enchaîner ces couplets selon l’ordre établit : deux fois le couplet A, une fois le couplet B, et une dernière fois le couplet A. Vous voulez un exemple simple de chanson en AABA ? Très bien, alors écoutez le cultissime « Yesterday » des Beatles et vous verrez.  ;)

Variantes de la structure: AABABA ou ABAB

2) La structure Couplet / Refrain

Cette structure est un peu plus complexe que la précédente puisqu’au lieu de ne contenir que des couplets, elle contient également d’autres éléments que nous avons décrits précédemment.
Voici la structure la plus connue et la plus utilisée:

Couplet 1 / Refrain / Couplet 2 / Refrain / Pont / Refrain

Variantes :

Couplet 1 / Refrain / Couplet 2 / Refrain / Solo / Refrain
Intro / Couplet 1 / Refrain / Couplet 2 / Refrain / Outro

Exemple : “Knockin’ on Heaven’s Door” de Bob Dylan.

Si vous voulez corser un peu plus vos compositions, vous pouvez également intégrer les pré-refrains à vos chansons. Une chanson intégrant les pré-refrains se structure souvent de cette façon :

Couplet 1 / Pré-refrain / Refrain / Couplet 2 / Pré-refrain / Refrain / solo-bridge / Pré-refrain / Refrain

Exemple : Oasis : “Don’t Look Back In Anger”


Enfin, il y a des chansons qui intègrent un peu à leur sauce l’ensemble des éléments que nous avons vu précédemment. En effet, comme je vous l’ai dit tout à l’heure, il n’y a pas vraiment de règles en musique, il vous suffit donc simplement de piocher les pièces du puzzle qui vous plaisent pour constituer votre œuvre d’art.  ;)

Exemple : “Fix You” – Coldplay

Structure: Intro / Couplet 1 / Couplet 2 / Refrain / Passage instrumental / Couplet 3 / Refrain / Passage instrumental / Pont / Refrain

Voilà ! Vous savez maintenant comment structurer vos chansons. Je vous conseille également très fortement d’analyser les musiques que vous appréciez particulièrement afin d’en repérer la structure. Vous pourrez ainsi construire vos propres compositions sur ce même modèle.

Et vous, connaissez-vous d’autres structures populaires de chansons ? Faites m’en part dans les commentaires !  ;)

Télécharger l’article

Si l’article vous a plu, vous pouvez le télécharger au format PDF pour l’avoir chez vous et en profiter quand bon vous semble : Cliquez ici pour télécharger le PDF

.
Pour connaître encore plus de structures de chansons…

Il y a mon guide “Composer sa chanson de A à Z”. Tout un chapitre est justement consacré à la structure de la chanson. Quelles sont les autres structures les plus répandues, comment trouver la structure de sa propre chanson etc… Je pourrais vous en parler pendant des heures, mais le mieux c’est que vous alliez y jeter un œil vous même. ;)

Composer sa chanson de A à Z


Partager l'article sur :


Articles similaires

5 Façons d’écrire une chanson

Mais au fait, comment on fait pour composer un morceau ? Par où commencer ? Faut-il d’abord trouver une grille d’accord ou une mélodie ? Et pour les paroles, comment faire ? Mieux vaut-il les écrire avant ou après avoir composé la chanson? Suivez le guide! Lire la suite…

10 façons d’enrichir votre culture musicale

Marre d’entendre toujours les mêmes musiques tourner en boucle dans votre mp3 ? Fatigué d’écouter à longueur de journée toutes ces chansons aseptisées passant à la radio ? (Oui je l’avoue, je ne suis pas fan de Lady Gaga :) ). Vous voulez donner du sang neuf à votre playlist et connaître tous les secrets des personnes ayant une bonne culture musicale ? Suivez le guide ! Lire la suite…

Comment créer une musique en 5 minutes: le cycle des quintes

Il vous arrive d’avoir le syndrome de la page blanche lorsque l’envie vous vient d’écrire une chanson ? Vous voulez connaître un moyen sûr et efficace vous permettant de composer et d’improviser rapidement ? Alors découvrez dans cet article « le cycle des quintes » : un outil de composition extrêmement puissant utilisé par tous, et même les plus grands : des Beatles à Bob Dylan en passant par Led Zeppelin, tous y ont déjà eu recours ! Lire la suite…


30 commentaires


  • Zz Smiley Family

    Re bonsoir
    j’ai eu un pb en éditant la com, je repost avec les liens correctes

    Donc après la théorie la pratique
    voici 3 chansons qui illustrent le thème de ton billet (peut être qq erreur), pour commencer:

    1) keziah jones http://www.youtube.com/watch?v=5qBTJRW5qJc

    (Intro – couplet – refrain – couplet – refrain – instru – couplet – refrain – outro)

    2) M http://www.dailymotion.com/video/x3i8q4_m-qui-de-nous-deux-2003-by-zapman69_music

    (intro – couplet/refrain (4x) – instru – couplet-refrain)

    3) Ben Harper http://www.wat.tv/audio/ben-harper-power-of-the-gospel-dc5d_2jbdx_.html
    (intro de 3 min ! – couplet – refrain-couplet – refrain)

    Répondre

    • Alex

      Merci ZZ Smiley Family pour ton commentaire pertinent (une fois de plus ;) )!

      Répondre

  • Gym3000

    Article très bien expliqué, je ne m’y connais pas en musique et j’ai tout compris. Les exemples rendent tes explications bien plus explicites. Merci!

    Répondre

  • Magalie

    Salut Alex,

    cet article tombe à point pour moi, encore une fois merci ! Je vais pouvoir rebondir dessus pour la compo de la partie rythmique :-)

    a très très bientôt.

    Magalie

    Répondre

  • Retro2

    Très bon article-stop-bien en détails-stop-rien à dire-stop

    Répondre

  • abefaria

    Merci énormément pour ton site génialissime !
    Il y a longtemps que je cherchais comment composer une chanson afin juste de m’exprimer avec ma guitare comme d’autres le font avec la peinture et grace à toi je vais y arriver !!!

    Répondre

    • Alex

      Salut Abefaria et merci pour ton commentaire très encourageant !! N’hésite pas à me partager tes compositions et à très vite pour de nouveaux articles ;)

      Répondre

  • dahmani

    bonjour se dont je suis sur ! vous ne trouverez jamais , les vrais réponses
    car le concerné, c’est votre coeur
    c’est lui le parolier, qui a fait de vous , un artiste
    alors arrêté d’écouter les autres
    mon expérience…….

    amitié

    dahmani

    Répondre

  • Laufer

    Très bon article!

    Des exemples à suivre, c’est bien, innover est encore mieux. Le départ est pris et route longue. En compagnie de la musique et quelques belles paroles bien placées et tout devient plaisir.

    Lorsque l’on se lance dans l’écriture, les bons exemples sont indispensables. On n’invente pas la roue! Une touche personnelle peut faire la différence, pour se démarquer du lot.

    La forme étant très bien abordée, à vos plumes! Tout est important dans une chanson: l’idée qu’elle exprime, message qu’elle veut faire passer, la force des mots, simplicité surtout… Voila quelques ingrédients pour accompagner ce beau mariage des paroles et de la musique.

    Répondre

    • Alex

      Tu as tout à fait raison Laufer ! les structures sont indispensables mais s’en éloigner pour se démarquer et être original peut être très benefique également. ;)

      Répondre

  • HDASujetColdplay

    Merci beaucoup pour cet article vraiment bien expliqué. Grâce à toi j’ai pu comprendre la structure d’une chanson que je devais développer pour mon HDA. Je vais pouvoir cartonner pour l’oral. :)

    Répondre

  • bohême

    grand merci pour votre structure de chanson je viens de comprendre mes textes qui vont dans ce sens avec un peu de slam de prose poétique et poésie engagé

    Répondre

  • Echoes

    Moi j’écoute principalement du rock et du metal progressif. On peux considérer que ces genres de morceaux ont une structure simple a appliquer?

    Répondre

  • lewis

    aucunes de ces structures ne correspondent aux musiques africaines, est ce que les musiques africaines sont plus complexes vu que vous semblez être cultivé musicalement.

    Répondre

  • Danielle

    Je n’ai jamais écris ni composé de musique, mais en ce début d’année, je me sens tenté par cette nouvelle expérience!
    Je ne sais pas si j’en aurai les capacités, mais j’aime assez ce nouveau défit qui ce présente à moi, grâce à tes conseils avisés.
    Merci encore pour ces encouragements.

    Répondre

  • Dave

    Hey salut je suis très content d être tombé sur ce site. Très bien expliqué ca a combles mes attentes j ai une bonne méthode de travail maintenant. MERCI !

    Répondre

  • delaloy

    Bonjour,

    Pourriez vous me donner une définition précise des termes suivants : prélude – introduction – préambule ?
    quel serait le mot le plus approprié pour démarrer une chanson ?

    Aussi, avez -vous des synonymes qui vous vienne à l’esprit pour l’outro ? merci de votre réponse.

    Répondre

  • Kabylie indépendante

    Toujours d’une pertinence redoutable, tes articles son exemplaires et sont “composées” telle une chanson (introduction, couplet, refrain,…)

    J’ai tapé sur Google : structure chanson
    Et Google t’a mis en premier, avant même wikipedia !

    J’imagine tous les efforts que ça te demande de nous préparer tous ça, alors merci infiniment !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *