Les notes de musique et accords en anglais

Dans le système de notation anglo-saxon, les notes de musique et les accords ne sont pas désignés par les syllabes Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, mais par les lettres C, D, E, F, G, A, B. Dans cet article, je vous propose de voir en détail ce système de notation de la musique.

I / Les différents systèmes de notation de la musique

Si je vous demande de me donner le nom des différentes notes de musique, vous allez très certainement me répondre « Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La et Si ».

De la même manière, si je vous demande de me donner au hasard des noms d’accords, vous allez par exemple me dire « accord de Fa Majeur, accord de La Mineur, accord de Lab Majeur » etc…

Bref, vous allez utiliser les syllabes « Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si » pour nommer les notes et les accords. Pour le dire de façon un peu plus officielle, vous allez en fait utiliser ce qu’on appelle le système de notation latin de la musique. Ce système est celui en vigueur en France, et dans d’autres pays comme la Belgique, l’Italie, l’Espagne ou le Portugal.

Mais ce système n’est pas universel. Par exemple dans les pays anglophones (en Angleterre, aux Etats Unis, au Pays Bas…), c’est le système de notation anglo-saxon qui est en place. Dans ce système, les notes et les accords ne sont désignées par des syllabes, mais par des lettres de l’alphabet.

Dans le monde, il existe de nombreux systèmes de notation, mais dans la musique occidentale, ce sont les systèmes latin et anglo-saxon qui sont les plus répandus. Et dans cet article vous l’aurez compris, c’est justement de ce système anglo-saxon dont on va parler.

II / Pourquoi connaître le système anglo-saxon de notation de la musique ?

Alors pourquoi apprendre ce système de notation avec les lettres de l’alphabet si ce n’est pas celui que l’on utilise en France ? Tout simplement parce que le système anglo-saxon est très répandu ! Il ne se limite pas qu’aux frontières des pays anglophones, on le retrouve aussi beaucoup sur internet.

Par exemple, vous pouvez retrouver cette façon d’écrire la musique sur les partitions à travers les digrammes d’accords :

Sur les tablatures aussi :

Ou sur les paroles de chansons :

Bref, le système de notation anglo-saxon est omniprésent et vous aurez un énorme avantage en tant que musicien à le connaître.

III / Le nom des notes de musique en anglais

Comme vous le savez, il existe en tout et pour tout 12 notes différentes : 7 notes naturelles et 5 notes altérées. (Pour tout savoir sur les 7 notes naturelles, je vous renvoie à mon article : « Les notes de musique », et pour tout savoir sur les 5 notes altérées, vous pouvez consulter mon article “Les altérations en musique“).

1) Nom des notes de musique dans le système latin

En France, les notes naturelles sont nommées grâce aux syllabes Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si.

Et pour les notes altérées, on utilise les dièses et les bémols.

Pourquoi ces syllabes en particulier ? On les doit à « Guido D’Arezzo », le père de la partition moderne. Guido (oui je l’appelle par son prénom, on est potes), fut le premier à donner des noms aux notes de musique.

Il les baptisa ainsi en référence à « L’hymne de Saint Jean Baptiste », « Ut, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si » étant les premières syllabes de chacun des vers de cet hymne.

Pour ce qui est de la syllabe « Ut », elle fut modifiée par la suite pour « Do » car cette dernière était plus facile à chanter pour les chœurs. Mais l’appellation « Ut » fut conservée pour certains éléments musicaux, comme par exemple pour la « clé d’Ut » qui désigne la clé de Do. (D’ailleurs pour tout savoir sur les différentes clés en musique, c’est par ici que ça se passe : « Les clés en musique : clé de Sol, clé de Fa, clé d’Ut).

2) Nom des notes de musique dans le système anglo-saxon

Dans le système anglo-saxon, les notes de musique ne sont pas désignées par des syllabes, mais par des lettres de l’alphabet. Puisqu’il existe sept notes différentes, on utilisera les sept premières lettres de l’alphabet : A, B, C, D, E, F, G.

Pour nommer les notes altérées, on va là aussi ajouter un dièse ou un bémol à côté du nom de la note naturelle.

3) Correspondances entre le nom des notes de musique en français et en anglais

Pour résumer, on a d’un côté les syllabes « Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si » qui désignent les notes dans le système latin, et les lettres de l’alphabet « A, B, C, D, E, F, G » qui désignent les notes dans le système anglo-saxon.

Logiquement, on se dit donc que Do correspond à A, Ré à B, Mi à C etc… Eh bien en fait non… (Sinon ça aurait été trop facile). 😉 Dans le système anglo-saxon, la note de départ est décalée. La notation commence par le La.

On a donc A = La, B = Si, C = Do, D = Ré, E = Mi, F = Fa et G = Sol.

Pour vous aider à retenir ces correspondances, repérez juste que F = Fa (ça commence par la même lettre). Et ensuite puisque les notes se suivent toujours dans l’ordre, vous pouvez facilement en déduire les autres.

Mais voici d’autres petits moyens mnémotechniques pour vous aider : A = La comme Allah, D = Ré comme Docteur Dré, et mon préféré E = Mi comme Eminem. Si avec tout ça vous n’arrivez pas à retenir le nom des notes de musique en anglais, je ne comprends pas. :D

IV / La notation des accords en anglais

Passons maintenant à la notation des accords.

1) Notation des accords à 3 sons

Tout comme c’était le cas avec les notes de musique, on va utiliser les sept premières lettres de l’alphabet (A, B, C, D, E, F, G) pour nommer les accords.

Donc si vous voulez désigner un accord de Do, vous allez utiliser la lettre C, si vous voulez désigner un accord de Mib, vous allez utiliser la lettre E suivie de l’altération b (Eb), si vous voulez désignez un accord de Fa#, vous allez utiliser la lettre F suivie de l’altération # (F#) etc…

Mais comme vous le savez, il existe différents types d’accords à 3 sons. (Et si vous ne le saviez pas, je viens de vous apprendre quelque chose et en plus je vous invite à lire à mon article sur « La construction des accords »).  ;)

Plus précisément, il existe 4 types d’accords à 3 sons :

  • L’accord parfait majeur (ou accord majeur)
  • L’accord parfait mineur (ou accord mineur)
  • L’accord de quinte augmentée (ou accord augmenté)
  • Et L’accord de quinte diminuée (ou accord diminué)

Il va donc aussi falloir retranscrire la nature des différents accords grâce au système de notation. Pour cela, les règles sont les suivantes :

– Si vous avez la lettre de l’accord toute seule, alors vous êtes en présence d’un accord majeur.

– Si vous avez un « m » à côté de la lettre, alors vous êtes en présence d’un accord mineur. Ce « m » peut aussi être remplacé par la mention « min » ou un « – »

– Si vous avez un « aug » à côté de la lettre, alors vous êtes en présence d’un accord augmenté. Cette mention « aug » peut aussi être remplacée par le signe « + »

– Si vous avez un « dim » à côté de la lettre, alors vous êtes en présence d’un accord diminué. Cette mention « dim » peut aussi être remplacé par le symbole « ° »

Schéma bilan : La notation des accords à 3 sons en anglais

2) Notation des accords de septième

Après les accords à 3 sons, il existe aussi les accords à 4 sons, qu’on appelle également les accords de septième. Là encore, il existe différents types d’accords de septième.

En tout il en existe 8, mais dans cet article, on va seulement recouvrir le chiffrage des 4 accords de septième les plus courants :

  • L’accord de septième de dominante
  • L’accord de septième majeure
  • L’accord de septième mineure
  • Et l’accord de septième mineure quinte diminuée

Par contre, si vous voulez connaître le chiffrage des autres accords de septième, et de façon générale si vous voulez tout savoir des accords, je vous invite à suivre ma formation en ligne Solfège Pratique.

Solfège Pratique, c’est ma formation ultime pour tout savoir sur le solfège. A son issu, vous serez capables de lire la musique, d’écrire la musique, et vous maîtriserez les concepts les plus importants de l’harmonie. Pour en savoir plus cette formation, cliquez simplement sur le bouton ci-dessous :
.

.
Pour en revenir au sujet, voici comment sont notés les accords de septième dans le système anglo-saxon :

– L’accord de septième de dominante est noté 7. (C’est de loin l’accord de septième que vous rencontrerez le plus souvent. Il est très utilisé dans le rock, la pop, ou le blues).

– L’accord de septième majeure est noté M7. Grand M comme « majeur » et 7 comme « septième », c’est facile à retenir. Cet accord peut aussi être noté « maj7 » ou « Δ »

– L’accord de septième mineure est noté m7. Là aussi c’est la même logique : Petit m pour « mineur » et 7 pour septième. Cet accord peut aussi être noté « min7 ».

– Enfin, l’accord de septième mineure quinte diminuée est noté m7b5 (m7 pour septième mineure et b5 pour quinte diminuée, c’est encore une fois très logique). Ce type d’accord peut aussi s’écrire avec le symbole « Ø ».

Schéma bilan : La notation des accords de septième en anglais

3) Notation des autres types d’accords

Et enfin pour terminer, voici quelques notations d’accords dans le système anglo-saxon que vous rencontrerez fréquemment :

  • Accords sus 2 et sus 4 

La mention « sus » indique qu’il s’agit d’un accord suspendu. Un accord suspendu est un accord dont la tierce est remplacée par une autre note. Dans le cadre d’un accord sus 2 cette tierce est remplacée par la seconde, et dans le cadre d’un accord sus 4 par la quarte.

  • Accords add

La mention « add » indique qu’il s’agit d’accords avec une note additionnelle. La note additionnelle est celle indiquée par le numéro situé juste après la mention « add ». Par exemple un accord « add 2 » est un accord à 3 sons auquel on a ajouté une seconde. Un accord add 6 est un accord à 3 sons auquel on a ajouté une sixte etc.

Ces accords peuvent également être chiffrés en laissant seulement le numéro de la note additionnelle. Par exemple l’accord Cadd2 (Doadd2) peut aussi être écrit C2.

  • Accords 5

Le 5 indique qu’il s’agit d’un powerchord, c’est-à-dire d’un accord dont on a supprimé la tierce pour ne garder que la fondamentale et la quinte. (Et pour ceux qui se poseraient la question, un accord 5 ne peut pas être un accord add 5 puisque le 5 fait référence à la quinte qui fait déjà partie de l’accord). 😉

Voilà les amis pour cet article sur les notes de musique et les accords en anglais. J’espère qu’il vous a été utile ! Bien évidemment, il existe d’autres notations d’accords dans le système anglo-saxon que je n’ai pas couvert ici. Mon but n’était pas d’être exhaustif, mais plutôt de vous donner les bases de cette façon d’écrire la musique.

De même, je n’ai volontairement pas développé mes explications sur les différents types d’accords qui existent (accords à 3 sons, accords de septième, accords suspendus, accords add etc…). Ce n’était pas le sujet de l’article. Le but ici, c’était juste de vous montrer la façon dont ils étaient écrits dans le système anglo-saxon.

Mais encore une fois, si le sujet vous intéresse, ça se passe dans ma formation Solfège Pratique :
.

.
Sur ce les amis, je vous dis à très bientôt pour encore plus de nouveau contenu !  ;)

Ps : Si l’article vous a plu, n’hésitez pas non plus à le partager sur vos réseaux et à me laisser un petit commentaire. Ça fait toujours plaisir !

.

Télécharger le PDF de l’article

Si l’article vous a plu, vous pouvez télécharger le PDF pour l’avoir chez vous et en profiter quand bon vous semble :
Cliquez ici pour télécharger le PDF


Partager l'article sur :


Articles similaires

Comment lire une partition (1/3): Lire les notes

Premier tutoriel (sur trois) pour apprendre à lire une partition. Dans cette première partie, nous allons voir les bases de la partition (portée, clés...), comment lire les notes en clé de Sol clé de Fa, et quel est le rôle des altérations (dièse, bémol, bécarre) en musique.  Lire la suite…

Comment lire une partition (2/3): les rythmes

Deuxième partie de ma série "Comment lire une partition ?". Cette fois ci, nous allons voir comment lire le rythme sur partition. Vous verrez les différentes figures de notes, les différentes figures de silences et le tempo. Vous pourrez ainsi maîtriser le rythme en musique! Lire la suite…

Comment trouver la tonalité d’un morceau de musique ?

Qu'est ce que la tonalité d'une musique ? A quoi ça sert de connaître la tonalité d'une musique ? Comment faire pour retrouver la tonalité d'un morceau que ce soit en analysant sa partition ou ses accords ? C'est ce que vous verrez dans cet article ! Lire la suite…


11 commentaires


  • Sébastien de Guitare-Pratique

    Connaître les notes dans les deux systèmes est absolument essentiel pour tous les musiciens. D’ailleurs nous mélangeons souvent les deux systèmes lorsque nous parlons accords. Pour prendre un exemple simple. Lorsque nous parlons oralement nous dirons un accord de do majeur, mais sur la partition nous noterons C.
    merci pour ce super article :)

    Répondre

  • Caillaux

    Bonsoir Alex. Merci à toi pour tous ces conseils et info. Cdt.Thierry

    Répondre

  • Elisabeth MICHAUX

    Bien clair et très utile. Merci. Elisabeth

    Répondre

  • chantal rivard

    Super intéressant comme article.
    Toujours agréable de te lire.
    Facile à comprendre!

    Répondre

  • Jean-Hilain MBRINGA

    Bonsoir maitre Alex,
    Alors j’aimerais bien savoir est ce que y a une technique magique pour bien maitriser et travailler les notes comme: diminuée, suspendue, 7, 2sus4 ….
    Pourquoi cette question? Par ce que j’ai essayé d’aborder ce chapitre quand j’ai démarré la musique mais je n’arrivais pas jusqu’à lors à bien les déchiffrer

    Répondre

    • Alex

      Bonjour Jean-Hilain,
      Malheureusement les techniques magiques n’existent pas en musique. :) Pour bien comprendre les accords diminués, de septième, ou suspendus, il n’y a pas d’autres choix que de les étudier. Mais la bonne nouvelle, c’est que si tu as tout de suite les bonnes informations entre les mains, ils ne sont pas si difficiles que ça à comprendre. Et justement, j’explique en long en large et en travers les accords au sein du module 3 de ma formation en ligne “Solfège Pratique”. ;)

      Répondre

  • Josué

    Merci Alex.Le contenu m’a intéressé.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *