Les coulisses du blog et de la formation solfège

Comment faire pour créer une formation vidéo qui explique tout le solfège de A à Z ? Qu’est ce que ça implique de gérer un site comme Composer sa Musique ? Comment est ce que je fais pour écrire mes articles et réaliser mes vidéos ? Et de façon générale, à quoi ressemble mon quotidien ? Je vous explique tout ça à travers une mini-série documentaire !

.
J’ai eu une idée folle: celle de créer une formation en vidéo qui explique de A à Z tout le solfège et la théorie musicale. Et comme si ce n’était pas suffisant, selon vos demandes, il fallait en plus que cette formation soit:

  • Facile à comprendre
  • Exhaustive
  • Uniquement concentrée sur l’essentiel
  • Progressive
  • Bourrée d’exemples
  • Et sans cesse reliée à la pratique

Vous vous en doutez, un projet d’une telle envergure est très difficile à réaliser. D’autant plus qu’à l’heure où j’écris ces lignes, absolument aucune formation en ligne existe sur l’apprentissage du solfège. (C’est quand même fou non ?). Il était donc grand temps que quelqu’un s’en mêle et remédie à la situation.

Pour l’occasion, j’ai décidé de faire les choses en grand en vous documentant l’ensemble des étapes de ce projet. Chaque semaine, je publie en effet une vidéo où je présente les avancées réalisées, ainsi que le travail fourni. Mais ce n’est pas tout, puisque ces vidéos me donnent également l’occasion de vous présenter les “backstages” de Composer sa Musique. Donc si vous vous êtes toujours posés des questions sur ma façon d’écrire des articles ou de trouver des supers blagues, sur mon processus de création de vidéos, et plus généralement sur ma façon de gérer au quotidien un site comme Composer sa Musique.fr, cette série devrait vous plaire. Par contre, il n’est pas exclu que vous retrouviez une bonne dose de bêtises dans ces vidéos, on ne se refait pas. :) Sur ce, je vous en souhaite un bon visionnage !

Episode #1: Présentation du projet solfège

Episode #2: Les résultats du sondage

Episode #3: Le QG et la création du plan

Episode #4: Les scripts à la bibliothèque

Episode #5: Du sport et de la musique

Episode #6: La mise en scène d’une vidéo

Episode #7: Le suivi et les profs invités

Episode #8: 24h de la vie d’Alex

Episode #9: Le tournage d’une vidéo

Episode #10: La conclusion

Pour recevoir chaque semaine les nouveaux épisodes de la série, abonnez-vous à la “liste VIP de la formation solfège“. En plus de ces vidéos, les abonnés VIP peuvent également participer à la création de la formation en me faisant part de leurs avis et remarques. Enfin, les VIP reçoivent de nombreux bonus exclusifs tels que les supports de la formation (scripts, plans etc…) ainsi que de nombreux extraits vidéo. Donc si l’aventure vous tente et que vous souhaitez tout connaître des futures avancées de la future formation solfège, c’est par ici que ça se passe:

Cliquez ici pour devenir VIP !


Partager l'article sur :


Articles similaires

Faut-il connaitre le solfége pour jouer de la musique et composer ?

En voilà une question difficile ! Et je vous avoue m’être arraché les cheveux en rédigeant cet article tant les différentes approches et écoles concernant le sujet différent et se tiennent. Alors qu'en est il ? Faut il vraiment avoir des bases solides en solfège pour créer de la musique ? C'est ce que nous allons voir dans cet article.  Lire la suite…

Partition

[Vidéo] Comment lire une partition (1/2): les notes

Apprenez à déchiffrer une partition de musique et plus particulièrement à lire les notes en clé de sol et en clé de fa grâce à ce tutoriel vidéo. Petite séquence nostalgie du collège et des cours de flûte ! :D  Lire la suite…

[Vidéo] Comment lire une partition (2/2): les rythmes et les symboles

Suite du tutoriel précédent sur la façon de lire une partition de musique. Dans cette partie on va se concentrer sur les différents rythmes et symboles d'une partition. A la fin de cette vidéo, déchiffrer une partition n'aura plus aucun secret pour vous ! Lire la suite…


10 commentaires


  • Georges Fichet

    Bonjour Alex,
    très sympa ces petites vidéos. Je te fréquente depuis la première promo de ta formation “Compositeur autonome” par internet interposé, et avec le temps (va, tout s’en va ! Non, ce n’est pas le cas), tu es devenu presqu’un copain. Mais là, en nous faisant rentrer dans ton quotidien, ça devient encore plus fort, ce sentiment. Je les ai regardées avec plaisir. A propos de la formation solfège, vas-tu conseiller à tes futurs élèves d’acquérir un clavier ou un piano numérique ? Personnellement, je pense que même pour un musicien non pianiste, disposer d’un clavier devient indispensable pour apprendre le solfège. Personnellement, lorsque je me suis intéressé à l’harmonie, j’ai acquis un clavier qui m’a paru indispensable pour matérialiser les accords. C’est un Micropiano Korg qui m’a rendu bien des services. Mais depuis que j’ai suivi un stage de piano cet été, je souhaite acquérir un “vrai” piano. Dans mon “cahier des charges”, j’ai déjà : 88 touches, toucher piano, prise MIDI et prise USB. Quelles seraient tes suggestions ? Merci de ta réponse.

    Répondre

    • Alex

      Salut Georges,

      Content que la série te plaise. :) Bien sûr qu’on est des copains, il n’y a plus qu’à aller boire une bonne bière ensemble à l’occasion pour sceller notre amitié. ;)

      Pour réponde à ta question: effectivement le piano est un outil visuel très pratique pour comprendre certains aspects du solfège. Du coup j’y aurai fréquemment recours dans les vidéos pour illustrer certains principes. Après, le solfège est par définition la théorie de la musique au sens large, donc il est possible de le comprendre quelque soit l’instrument que tu joues.

      Pour ce qui est de l’achat d’un vrai piano, tout dépend de ton budget et de tes préférences. Je te conseille personnellement d’aller tester différentes modèles dans un magasin. Même si tu encore un débutant, tu peux déjà te rendre compte du toucher et du son que tu préfères. L’achat d’un instrument est quelque chose de très personnel, tu dois vraiment y aller au feeling !

      Répondre

      • Georges

        Du coup, j’ai ressorti de derrière les fagots un vieux clavier MIDI avec connecteurs 5 broches que je vais m’empresser d’installer sur ma carte son Alesis IO4 qui par bonheur possède des entrée-sortie ad hoc. J’ai dû l’acheter il y a 20 ans ou plus mais je ne m’en étais que peu servi et il va ainsi retrouver une nouvelle vie dans un home-studio conçu avec les précieux conseils d’Alex et de son copain Martin. Il doit être robuste, le clavier, pas Martin (quoique !) car pour résister 20 ans à l’humidité de la Guyane, c’est un record. J’ai déjà du jeter un petit piano électrique Sony je crois, devenu irréparable car trop vieux !

        Répondre

  • Bertrand Escaffre

    De t’entendre parler de musique m’a fait trouver un hook intro guitare bien rock façon 70’s/80’s jouable avec trois doigts, dès l’épisode 2 de cette série coulisses. Cette idée de quatre ou cinq notes est plus importante qu’il ne semble. J’étais bloqué par l’idée que ne pas posséder le feeling des hooks rock de cette période, et donc je viens de découvrir qu’en fait, si !

    J’ai déjà remarqué la capacité de tes vidéos formation à ouvrir la voie à une nouvelle chanson à chaque épisode. Il y a un feeling positif qui est à l’oeuvre !.. C’est que tu arrives à casser l’inhibition qui fait dire que “ce n’est pas simple”.

    Plus profondément, l’identité réelle de chacun semble prisonnière des faux-slogans, et sacralise un inaccessible qu’elle fabrique – ou qu’elle laisse fabriquer par le maître-à-penser médiatique poussant à la consommation passive plutôt qu’à la créativité. Or tu es la démonstration vivante que même les grands tubes s’appuient sur de l’accessible. Il y a donc un phénomène de réveil : la personnalité-même finit donc par sortir du puits avec enthousiasme et révéler des hooks sympathiques, ou des passages entiers, des paroles, des idées de sample, etc…

    Répondre

  • Laurent

    Hello Alex ! J’aimerais savoir quel est la marque et le modèle du piano numérique qui est dans ta chambre ? Merci !

    Répondre

  • Mathias

    Merci Alex pour ce pas de géant et je vous encourage à aller de l’avant.

    Répondre

  • Collin Yvonne

    Ces 10 vidéos étaient vraiment très sympa. On a pu constater toute l’importance du travail derrière ces rendez-vous musicaux. Personnellement je n’en doutais pas. Tu nous communiques le plaisir et le bonheur de la musique. Tu nous entraînes dans le savoir musical en douceur, tranquillement, parce que tout a été préparé, digéré, je dirais même emballé, si bien que nous n’avons plus qu’à l’absorber ! Bravo pour tout ce que tu fais. Un jour, tout à fait par hasard, j’ai écrit sur google “comment composer la musique”, ça m’intéressait de savoir comment on faisait. Je ne m’attendais pas à trouver une réponse, et pourtant, tu te présentais, convaincant dans la présentation de ta méthode. La suite a été passionnante et suivie avec grand plaisir.

    Répondre

  • Dam

    Salut Alex! Très chouettes vidéos comme d’hab… Même si j’ai peu de temps à consacrer à la musique pour le moment, la composition est vraiment quelque chose de passionnant (et je compte bien m’y adonner avec plus de ferveur d’ici quelques années) et même si j’en connais déjà un rayon, ta sympathie et ta façon de bien faire les choses font que je te suis depuis le début avec toujours autant de plaisir ! Tout ça pour dire que ce que tu fais est super pour tout ceux qui débute (et même ceux qui sont déjà plus avancés) et qui comme moi (toi et beaucoup d’autres) ont à l’époque taper “comment composer” sur internet sans jamais trouver les réponses attendues et que maintenant on tombe directement sur ton site bien propre, concret et qui permet d’éclairer ce vaste domaine qu’est la composition et la musique en générale ^^ Donc continue et bonne chance pour la suite!

    PS: en arrivant sur ta 5ème vidéo et en voyant tes bras, je me suis dis “mais notre Alex s’est mis à la muscu” et de fait ^^ Comme je suis kiné de formation (et que je pratique également la muscu), je trouve que ça serait un juste retour des choses si à mon tour je pouvais te donner quelques astuces… Etant donné que c’est un domaine ultra vaste, je ne vais pas t’écrire un roman mais plutôt te conseiller 3 petits livres (qui le feront à ma place ^^ ) vraiment bien fait (il y a tout ce qu’il faut savoir d’important). Ce sont les livres écrit par le développeur de l’application Android “Hercule”, “Le guide complet de la musculation – Niveau débutant” (gratuit), “Idem – Niveau Expert” et “Le guide complet de la nutrition pour la musculation” à 9€ chacun je pense. Franchement, toi qui aime les choses bien faite, je te les conseil, c’est un faible investissement pour ce que ça va t’apporter! C’est lu en moins de 2h et si tu respectes bien les grands principes, tu évolueras vite et bien surtout!
    PS2 (mon conseil perso): N’oublie pas de bien expirer par la bouche durant toute la contraction/phase concentrique du mouvement et d’inspirer durant toute la contraction/phase excentrique du mouvement! On a tendance à ne pas y prêter attention mais c’est très important non seulement pour ne pas bloquer le retour veineux et bien continuer d’oxygéner tes pauvres muscles que tu fais injustement souffrir mais en plus tu verras que ça t’aideras à exécuter le mouvement! ^^ Bonne continuation!

    Répondre

  • Jean-Michel Darrémont

    Merci Alex pour ce site qui me redonne envie de faire de la musique. Quand on fait de la musique depuis plusieurs décennies comme moi, on passe par des hauts et des bas du style: j’y arriverait pas… c’est trop dur pour moi… bref des moments de déprime musicale qui peuvent durer plusieurs années comme ça a été mon cas récemment. Mais maintenant c’est reparti et des sites comme celui ci sont précieux pour les éternels apprentis musiciens que nous sommes tous. En musique on n’a jamais fini d’apprendre et c’est ça qui est bien, comme dans tous les autres arts d’ailleurs. Je vous dis donc bon courage et aussi une phrase d’un grand psychanalyste: “Il ne faut jamais céder sur son désir” en l’occurence pour nous c’est le désir de jouer, de créer, de composer, d’apprendre, de comprendre. Ça n’est jamais fini.
    Jean-Michel.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *