Comment lire les notes rapidement ? – Brève Musicale #6

Comment réussir à lire les notes en clé de Sol et en clé de Fa aussi facilement qu’un texte ? Voici 6 conseils pour y arriver.

Introduction

Comment faire pour lire les notes facilement, sans effort, et en quelques minutes seulement ? Eh ben c’est juste impossible. Et tous ceux qui prétendent le contraire sont des menteurs. 🙂

En fait, il y a un gros amalgame qui est fait de la part de certains profs de musique en ligne (plus ou moins consciemment) au sujet de la lecture de notes. Parce ce que ce qu’il est possible d’apprendre rapidement, ce n’est pas la lecture de notes. Ce sont les principes qui régissent la lecture de notes. Et ça tout de suite ce n’est pas la même chose.

Donc quand vous voyez une vidéo sur YouTube qui dit « comment lire les notes en 5 minutes ? », gardez bien en tête que la seule chose que vous allez apprendre en 5 minutes, c’est la théorie associée à la lecture de notes.

Par exemple, que les notes s’inscrivent sur la portée, qu’elles se lisent de gauche à droite, que la clé de Sol indique le Sol etc. Mais pour réussir à lire les notes dans la pratique de façon fluide, forcément ça va vous demander plus de temps.

C’est comme les échecs : vous pouvez apprendre la façon dont se déplace chaque pièce en quelques minutes seulement, mais pour autant ça ne fera pas de vous un maître du jeu.
.

Jeu de la dame

.
Et malheureusement, le paradoxe c’est que l’immense majorité des ressources qu’on retrouve sur la lecture de notes, ce sont justement celles qui en expliquent les principes.

Or cette partie-là, c’est celle qui pose le moins de problèmes. Comprendre les règles du jeu c’est facile. Ce qui est difficile c’est ce qui vient après. Une fois qu’on sait comment lire les notes, comment est-ce qu’on fait dans la pratique pour bien les lire sur partition ?

D’ailleurs si vous prenez les principales difficultés associées à la lecture de notes :

« J’ai du mal à lire les notes en dehors de la portée », « Je bloque avec la clé de Fa » ou « Je galère à lire en même temps la clé de Sol et la clé de Fa »

Vous voyez bien qu’il s’agit à chaque fois de difficultés qu’on rencontre à partir du moment où on commence à la lire les notes. Et des conseils pour maîtriser cette partie-là, il n’y en a pas beaucoup. Pour autant, est ce que ça veut dire qu’il n’en existe aucun ? Bien sûr que non. Et je vais justement vous les présenter dans cette vidéo. 😉

Alors vous l’aurez compris : dans cette vidéo on ne va pas revoir les principes de lecture de notes (si ça vous intéresse, je vous renvoie à ma vidéo sur le sujet en cliquant ici). On va plutôt s’intéresser à l’étape d’après : comment faire pour maîtriser la lecture de notes dans la pratique ?

Alors je préfère le répéter encore une fois : la lecture de notes, c’est une compétence qui s’acquiert seulement sur le long terme avec de l’entraînement, donc ne vous attendez pas à ce que je vous donne dans cette vidéo une solution miracle, ça n’existe pas.

Ce que je vais vous présenter ce sont plutôt des conseils, une méthode de travail, qui vont vous permettre de bosser votre lecture de notes de la manière la plus efficiente possible. Et on va aller du conseil le plus général au plus spécifique.

Conseil #1 : Entrainez vous spécifiquement à la lecture de notes

Alors je sais, ça sonne un peu bateau, mais en vrai pas tant que ça. Parce que si on est honnête deux minutes, la majorité du temps où vous faites de la lecture de notes, c’est au moment de déchiffrer votre morceau. Vous lisez des notes parce que c’est une étape obligatoire pour pouvoir jouer ce qu’il y a sur la partition.

Mais cette façon de faire est loin d’être idéale, parce qu’ok vous faites de la lecture de notes, mais en même temps, vous essayez de jouer ces notes avec le bon rythme, tout en essayant de les retrouver sur l’instrument, et en suivant en plus les battements du métronome. Bref, à essayer de tout faire en même temps, c’est le meilleur moyen de s’y perdre.

C’est pour ça qu’une bien meilleure stratégie, c’est de travailler spécifiquement chaque partie. Faites que des exercices de lecture de notes, que des exercices de rythme, et que du travail technique sur l’instrument. Et vous verrez que grâce à tout ce travail spécifique, ensuite quand vous allez appréhender l’ensemble, ce sera beaucoup plus facile.

C’est comme la conduite. A votre tout premier cours, le moniteur ne vous a pas jeté les clés de la voiture en vous disant « Bon aller, roule. Va me chercher des clopes ». Non, d’abord vous avez eu que le volant, ensuite vous avez ajouté le frein et l’accélérateur, puis l’embrayage etc. Et c’est justement parce que vous avez décomposé chacune des étapes d’apprentissage, qu’ensuite vous avez pu appréhender l’ensemble.

Conseil #2 : Entrainez vous régulièrement à la lecture de notes

Là aussi je sais que ça peut paraître bateau, mais franchement : parmi tous ceux qui ont des difficultés à lire les notes, combien peuvent dire qu’ils s’entrainent réellement à cet exercice ?

Et s’entraîner réellement à la lecture de notes, ça ne veut pas dire lire les notes seulement au moment de jouer son morceau comme on l’a vu, ni faire un ou deux exercices de lecture de notes tous les 15 jours à l’école de musique.

Non s’entraîner à la lecture de notes, ça veut dire faire des exercices spécifiques de lecture de notes, et en faire tous les jours. (Aller au moins 5x / semaine).

Par contre attention : ça ne doit pas durer des heures, 5 minutes d’exercice par jour c’est déjà amplement suffisant pour progresser.

Conseil #3 : Apprenez à lire simultanément la clé de Sol et la clé de Fa

Ce conseil s’adresse aux musiciens qui ont besoin d’apprendre la clé de Fa en plus de la clé de Sol, comme par exemple les pianistes.

Souvent ce qu’il se passe, c’est qu’on commence par apprendre la clé de Sol, et seulement une fois qu’on se sent à l’aise avec cette clé, on passe à la clé de Fa. Mais ça, c’est le meilleur moyen de vous embrouiller.

Parce qu’avec cette approche, votre cerveau va prendre l’habitude d’associer une position de portée avec une seule note. Par exemple, s’il voit une note sur la première ligne, il va l’ancrer et se dire « ok ça c’est un Mi ». S’il voit une note sur la deuxième ligne il va se dire « Ah d’accord ça c’est le Sol etc).

Du coup si derrière vous arrivez en lui disant : Bah en fait en clé de Fa, cette note là sur la première ligne, ce n’est pas un Mi, c’est un Sol.

Il va bugger. Il aura tellement eu l’habitude d’associer la première ligne de portée avec un Mi, que ce sera difficile pour lui de changer. Et si les gens galèrent autant avec la clé de Fa c’est à cause de ça.

Alors que si au contraire, vous commencez tout de suite par apprendre la clé de Fa, ok peut être qu’au début ça va être un peu plus confus, mais sur le long terme ça va permettre à votre esprit d’être beaucoup plus souple.

Pour vous donner un parallèle, c’est comme les enfants qui ont des parents de nationalités différentes. Si à la naissance chacun des parents parle à l’enfant dans sa langue maternelle, peut-être qu’au début il va mélanger les mots, mais à terme il parlera parfaitement les deux langues. (Il aura la classe comme Timothée Chalamet). 😉 Et ça aura été beaucoup plus facile pour lui d’apprendre les deux langues en même temps, plutôt que l’une et ensuite l’autre.

Conseil #4 : Travaillez votre lecture de notes au métronome

Il y a deux raisons à ça : la première c’est que ça vous prépare aux conditions de jeu réelles.

Parce que normalement quand on apprend un morceau sur l’instrument, on le fait avec le métronome pour être capable de bien le jouer en rythme. Du coup en prenant l’habitude de lire vos notes au métronome, vous vous habituez à ça.

Et la deuxième, c’est que ça va améliorer votre capacité à lire des partitions à vue.

Parce que lorsque vous travaillez au métronome vous n’avez pas le choix : vous devez réussir à lire la note sur la pulsation. Et pour être capable de faire ça, votre cerveau il va développer un réflexe : il va regarder de manière anticipée ce qui arrive après. Dès qu’il aura fini de prononcer le nom d’une note, fiiut, il sera déjà sur la suivante. C’est comme le haki de l’observation dans One Piece, il va être capable de prédire le futur.

Et justement ce muscle-là, cette capacité d’anticipation, c’est ce qu’il faut pour réussir à bien lire à vue.

Conseil #5 : Appliquez la lecture de notes à l’instrument

Le but de la lecture de notes, ce n’est pas de savoir lire des notes. C’est de savoir lire des notes pour pouvoir ensuite les jouer sur l’instrument. N’oubliez pas qu’in fine, l’objectif ultime c’est d’être capable d’interpréter des partitions.

C’est pour ça que personnellement, je vous conseille de faire chaque exercice de lecture de notes trois fois :

  • La première fois, faites-le simplement en lisant les notes. Ça vous permettra de vous familiariser avec
  • La deuxième fois, faites-le en lisant les notes, et en les jouant en même temps sur votre instrument.
  • Et la troisième fois, jouez juste les notes de l’exercice sur votre instrument

Comme ça avec ces trois étapes, vous êtes sûr de transférer votre capacité à lire des notes à votre jeu sur l’instrument.

Et bien évidemment ça va de soi, si vous jouez d’un instrument à vent comme la flute traversière, sautez l’étape deux. Jouez directement les notes sur votre instrument.

Conseil #6 : Utilisez des notes repères

En fait ce qui fonctionne le mieux pour apprendre à lire les notes, ce n’est pas de retenir par cœur la position de chaque note sur la portée, c’est de retenir la position de certaines notes clés et de déduire les autres.  

Par exemple, les premières notes repères que je conseille d’apprendre par cœur c’est le Do : hyper facile à retenir parce qu’il a une forme atypique avec sa ligne supplémentaire sous la portée. En plus c’est le même en clé de Sol et en clé de Fa.

En clé de Sol le Sol. Là encore super facile à retenir car la clé de Sol indique le Sol. Et en clé de Fa le Fa. Là aussi la clé de Fa indique le Fa.

Bon eh ben maintenant que vous connaissez ces trois notes repères là, vous pouvez facilement déduire toutes leurs notes voisines. Parce que je le rappelle, en musique les notes se suivent toujours dans l’ordre. (Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si).

Par exemple, après le Sol sur la portée, on sait que ce sera la note qui arrive dans l’ordre après Sol donc La, et juste avant, ce sera la note qui arrive juste avant Sol donc Fa. Idem en clé de Fa : après le Fa ce sera le Sol et avant le Mi.

Et en alternant comme ça entre notes repères à des positions stratégiques sur la portée et déduction logique, il vous sera beaucoup plus facile de lire les notes.

Lire les notes en un coup d’œil

Avec ça, vous avez maintenant entre les mains toutes les bonnes pratiques et la bonne méthode de travail, du coup il ne vous reste plus qu’à pratiquer régulièrement jusqu’à pouvoir lire les notes de façon fluide.

Et justement, pour vous aider à atteindre ce but, j’ai créé une toute nouvelle formation en ligne : la formation « Lire les notes en un coup d’œil ».

Dans cette formation, vous aurez bien évidemment toutes les connaissances théoriques sur la lecture de notes, mais surtout vous aurez accès à plus de 180 exercices pour la maîtriser de façon pratique. Parce qu’au final c’est ça qui nous intéresse.

Et bien évidemment, tous ces exercices sont construits selon une logique progressive. Si vous voulez un petit aperçu, ça c’est l’un des premiers exercices de la formation:

Et ça l’un des derniers:

En fait mon but, c’est que vous n’ayez pas à réfléchir. Je vous ai préparé un chemin qui est entièrement balisé, et vous avez juste à suivre les exercices les uns après les autres pour progresser.

Faites vos 5 minutes d’exercices par jour en suivant la méthode, et au bout du chemin, quand vous aurez fini tous les exercices, vous serez capables de lire les notes en clé de Sol et en clé de Fa, comme si vous lisiez un texte.

En plus vous allez voir, pour que ce soit plus fun, j’ai construit ça comme un jeu à la super Mario : vous avez 3 mondes à parcourir : le monde de la clé de Sol (qui contient des exercices de lecture de notes en clé de Sol), le monde de la clé de Fa (qui contient des exercices de lecture de notes en clé de Fa), et le monde de la clé de Sol, clé de Fa (qui contient des exercices mélangeant les deux clés).

Dans chacun de ces mondes, vous trouverez plusieurs niveaux. Chaque niveau introduit en fait une ou plusieurs nouvelles notes à lire, donc plus vous allez avancer dans les niveaux, et plus ce sera challengeant.

Et dans un niveau, vous trouverez plusieurs exercices, là aussi classés par difficulté croissante. Le dernier exercice de niveau est systématiquement un mini-boss à battre pour pouvoir passer au niveau suivant.

Qui plus est, tous les exercices sont montrés systématiquement en vidéo, comme ça, ça vous en avez la correction, et en plus, vous pouvez les faire de façon interactive en même temps que moi.

Et vous savez quoi ? C’est absolument sans aucun risque, puisque je vous offre en plus une garantie « satisfait ou remboursé » pendant 30 jours. Si la formation ne vous convient pas vous m’envoyez un simple mail, et je vous rembourse intégralement. Donc littéralement, vous avez tout à y gagner.

Pour connaître toutes les autres informations pratiques sur la formation et vous y inscrire, vous avez juste à cliquer sur le lien ci-dessous:

Découvrir la formation « Lire les Notes en un coup d’œil »

Sur ce les amis je vous à dis à très bientôt pour de nouveaux tutos, et à tout de suite dans la formation.

Télécharger la vidéo et le PDF de l’article

Vous pouvez télécharger la vidéo et le PDF de l’article pour les avoir chez vous et en profiter quand bon vous semble en cliquant sur le lien suivant: cliquez ici pour télécharger la vidéo et le PDF de l’article


Partager l'article sur :


Articles similaires

Faut-il apprendre le solfège pour faire de la musique ? – Brève Musicale #1

Faut-il obligatoirement apprendre le solfège pour faire de la musique ? Ou peut-on s'en passer ? Quels sont les avantages et les inconvénients à apprendre le solfège ? C'est ce que nous allons voir au sein de ce premier épisode de l'émission "Brève Musicale".  Lire la suite…

8 bonnes raisons d’apprendre le solfège – Brève Musicale #4

Tous les musiciens s'accordent pour dire qu'il est important d'apprendre le solfège. Oui mais pourquoi ? Quels avantages concret y'a t-il à apprendre le solfège ?  Lire la suite…

Pourquoi est-ce que le solfège, c’est chiant ? – Brève Musicale #3

La très grande majorité des musiciens considèrent le solfège comme utile et aimerait pouvoir le maîtriser. Mais de l'autre côté, ils trouvent cette activité incroyablement fastidieuse. Alors d'où vient de ce décalage ? Qu'est ce qui est à l'origine de cette image négative du solfègeLire la suite…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *