7 façons de faire naître l’inspiration

Comment trouver l’inspiration ? Comment être toujours inspiré pour éviter le syndrome de la page blanche ? Découvrez 7 conseils simples à mettre en pratique dans la suite de cet article !

Lorsque vous avez dans les oreilles un morceau qui vous touche particulièrement, ne vous êtes-vous jamais demandé : « mais comment a-t-il fait pour trouver cette idée ? » Que lui est-il passé par la tête pour qu’il puisse composer cette mélodie incroyable? ». Et souvent, lorsque l’on pose ce genre de questions à des musiciens, la réponse qui revient le plus fréquemment est stricte et sans appel :

« C’est grâce à l’inspiration »

Bon ok, soit. Je veux bien concevoir que l’inspiration puisse aider à composer et que  c’est grâce à cette dernière que la majorité des musiciens aient pu réaliser leurs plus beaux chefs-d’œuvre, mais alors dans ce cas-là, comment faut-il faire pour être inspiré ? Comment faire pour bénéficier de cet élan de création artistique ?

Et généralement, lorsque l’on commence à se poser ce genre de questions, il devient plus difficile d’obtenir des réponses concrètes. En effet, si vous interrogez des musiciens à ce sujet, ils vous répondront dans la majorité des cas que l’inspiration ne se trouve pas, qu’elle ne se commande pas, et que c’est elle qui vient à vous et non l’inverse.

Nous voilà donc bien avancés !! :) Car comment je fais, moi pour composer si je ne suis pas l’élu et que l’inspiration ne me trouve pas ? Heureusement, vous commencez à me connaître un petit peu, et vous savez à ce titre que j’aime particulièrement démystifier les croyances populaires, surtout dans le domaine de la composition musicale.

Tout d’abord, revenons à l’étymologie du mot « inspiration » pour comprendre d’où vient cette idée largement répandue voulant que l’inspiration soit un phénomène inné. Étymologiquement, “inspiration” vient du latin in spiritum, qui signifie littéralement “avoir Dieu en soi”. De ce fait, durant l’Antiquité, la croyance populaire que l’inspiration artistique émane de Dieu s’est largement répandue. Au travers des années, cette croyance s’est donc de plus en plus inscrite dans les mœurs, à tel point, que la majorité des personnes pensent encore aujourd’hui que l’inspiration provient du divin, et qu’il n’est nullement possible d’exercer une influence dessus. Mais surprise ! Tout ceci n’est que préjugés, et il est tout à fait possible d’acquérir de l’inspiration à condition d’un travail régulier et de quelques conseils simples à mettre en œuvre.

1) Aménagez votre environnement

Un environnement calme et dans lequel vous vous sentez bien va stimuler votre créativité. Aménagez-vous donc un espace confortable, et dans lequel vous vous sentirez parfaitement à l’aise pour composer.

2) Trouvez votre moment

N’avez-vous jamais remarqué que vous étiez beaucoup plus productif à certains moments précis de la journée ? Par exemple, je sais que personnellement je suis très créatif le soir à partir de 21h, mais qu’il m’est strictement impossible de travailler après le repas du midi (ce qui est plutôt contraignant à la fac  :D ). Chacun possède son moment idéal. Apprenez donc à trouver le vôtre et réservez-vous cette période précise pour composer.

3) Stimulez votre créativité

Lisez beaucoup, mais surtout écoutez toute sorte de musique. En effet, lorsque je n’ai pas d’idée sur la façon dont je vais commencer un morceau, j’ai pris l’habitude d’écouter au préalable une ou deux chansons. Je me concentre sur un aspect de la musique qui me plaît particulièrement (par exemple la ligne de basse), et je m’en sers comme point de départ pour ma nouvelle composition. Dans cette optique, il est important que vous écoutiez vraiment toute sorte de musique, et pas uniquement celles que vous appréciez tout particulièrement. Prenez donc l’habitude d’écouter de tout ainsi que des groupes moins connus. Pour ce faire, je ne peux que vous conseiller de reprendre mon article sur les moyens d’enrichir votre culture musicale.

Pour stimuler votre créativité, je vous conseille également de mettre en pratique un exercice très simple et vraiment sympa : le free-writing. Le principe est simple : asseyez-vous devant votre ordinateur ou devant une feuille vierge, puis écrivez tout ce qui vous passe par la tête. Oui, j’ai bien dit absolument tout sans exception. Chaque mot, chaque idée, chaque pensée qui vous traverse l’esprit doit être couché sur le papier. Après relecture, effacez les informations superflues et gardez puis structurez les pensées qui méritent d’être développées. Ces idées peuvent par exemple devenir les paroles de votre prochaine chanson et qui sait, peut-être qu’en répétant constamment ces paroles dans votre tête, une mélodie vous viendra naturellement à l’esprit !

4) Changez d’environnement

L’une des méthodes les plus efficaces pour booster votre créativité est de changer d’environnement. En effet, face à une situation inconnue, votre cerveau  sera plus réactif, ce qui entraînera une augmentation de votre créativité. Découvrir de nouveaux lieux, de nouvelles personnes, et de nouvelles cultures constitue donc un excellent moyen de générer de l’inspiration. Prenons l’exemple de Mozart : si ce génie de la musique était si productif, c’est parce qu’il voyageait beaucoup, et qu’il rencontrait tout le gratin intellectuel de l’époque. Tous ces stimuli lui donnaient donc largement matière à être inspiré et composer.

Prenez toutes sortes de drogues

5) Persévérez

Comme dans toute discipline technique, il n’y a pas de surprise : seul un travail régulier et constant vous fera progresser. Ne vous attendez donc pas à composer le tube de l’année dès votre premier morceau, vous vous améliorerez au fil du temps. Avec de l’expérience, il  vous sera ainsi de plus en plus facile d’écrire des chansons, et les mélodies vous viendront de plus en plus naturellement. De même, travailler votre capacité à improviser (je vais bientôt écrire des articles sur le sujet  ;) ), vous aidera grandement à progresser dans votre processus de composition.

6) Adoptez les bons réflexes

Il vous est sans doute déjà arrivé de penser à un riff, sans pourtant vous être posé pour composer, et vous avez sûrement remarqué que si vous n’avez pas rabâché 50 fois votre trouvaille sur l’instant, vous aurez vite fait de tout oublier. Pour éviter ce problème, veillez donc à avoir en permanence  sur vous un enregistreur (les smartphones possèdent généralement une fonction dictaphone qui peuvent se révéler très pratique !) et/ou du papier et un crayon. De plus, en développant cette habitude de noter chaque idée qui vous passe par la tête, vous verrez que ces dernières vous viendront à l’esprit de plus en plus naturellement. C’est un peu comme pour les rêves : n’avez-vous jamais remarqué  que si vous preniez l’habitude de les noter sur un papier au réveil, alors il vous était de plus en plus aisé de vous les remémorer ?

7) Laissez reposer

Il est possible qu’après avoir couché vos premières idées sur le papier, vous butiez sur une composition. Dans ce cas, ne vous obstinez pas. Laissez-la de côté un moment, et retournez-y plus tard. Qui sait, peut-être qu’une fois les idées au clair, et qu’après avoir pris un peu de recul vous arriverez à débloquer la situation !

Et vous ? Comment vous vient l’inspiration ? Que faites-vous pour être inspiré ? Faites m’en part dans les commentaires !

Télécharger l’article

Si l’article vous a plu, vous pouvez le télécharger au format PDF pour l’avoir chez vous et en profiter quand bon vous semble : Cliquez ici pour télécharger le PDF


C’est encore la panne sèche ?

Alors découvrez mon guide “Composer sa chanson de A à Z” qui vous aidera à vaincre n’importe quelle page blanche. En plus de vous apprendre à composer votre chanson étape par étape, j’y consacre en effet un chapitre entier sur la façon de trouver l’inspiration. Rangez vos drogues au placard. :p

Composer sa chanson de A à Z


Partager l'article sur :


Articles similaires

5 Façons d’écrire une chanson

Mais au fait, comment on fait pour composer un morceau ? Par où commencer ? Faut-il d’abord trouver une grille d’accord ou une mélodie ? Et pour les paroles, comment faire ? Mieux vaut-il les écrire avant ou après avoir composé la chanson? Suivez le guide! Lire la suite…

10 façons d’enrichir votre culture musicale

Marre d’entendre toujours les mêmes musiques tourner en boucle dans votre mp3 ? Fatigué d’écouter à longueur de journée toutes ces chansons aseptisées passant à la radio ? (Oui je l’avoue, je ne suis pas fan de Lady Gaga :) ). Vous voulez donner du sang neuf à votre playlist et connaître tous les secrets des personnes ayant une bonne culture musicale ? Suivez le guide ! Lire la suite…

Comment créer une musique en 5 minutes: le cycle des quintes

Il vous arrive d’avoir le syndrome de la page blanche lorsque l’envie vous vient d’écrire une chanson ? Vous voulez connaître un moyen sûr et efficace vous permettant de composer et d’improviser rapidement ? Alors découvrez dans cet article « le cycle des quintes » : un outil de composition extrêmement puissant utilisé par tous, et même les plus grands : des Beatles à Bob Dylan en passant par Led Zeppelin, tous y ont déjà eu recours ! Lire la suite…


29 commentaires


  • retro2

    Comme toujours,un très bon article.
    Tu demandes comment on fait nous ,pour s’inspirer et je te répond que moi,j’aime me promener dans la rue avec de la musique dans les oreilles et à chaque fois,j’espère que ça m’inspirera mais en fait euh…non.C’est pourquoi ton article est extraordinairement utile,comme d’hab’ quoi…

    Répondre

  • Marie

    C’est clair que le fait de changer d’environnement est un énorme facteur plus pour trouver l’inspiration. Manque de peau on a pas toujours les moyens d’aller très loin et/ou pas envie de sortir de chez soi quand il fait froid, qu’il pleut… (non jsuis pas casanière juste un chouilla pantouflarde) Je connais rien de mieux que les films pour agrémenter l’imaginaire de lieux et situations lointaines. Pour écrire j’aime bien avoir ça en fond sonore sinon : http://www.rainymood.com/

    “prenez toutes sortes de drogues” j’y penserais ! ;-)

    Répondre

  • Damssou

    Salut !!

    Super article, ça rassure de pas se sentir “seul” dans ce genre de situation. ^_^
    C est vrai que cela n’est pas simple de trouver “the” inspiration, pour ma part je pense à des choses que j aimes,qui me rassure, qui donne le sourire, qui m inspire quoi ! Après c est vrai que faire autre chose est primordiale, s’aérer, se poser dans un café et bouquiner par exemple ( j’adore faire ça mais je ne le fais pas assez souvent par manque de temps)
    Après la chose essentielle, est de, ne pas se laisser submerger par des ondes négatives, faites le tri dans vos têtes, garder que le nécessaire.. Plus facile à dire qu’à faire (O-o’) mais c’est faisable.!
    En tout cas, merci pour ce site géniale.. Bonne continuation…

    Répondre

    • Alex

      Salut Damssou!! Ne t’inquiète pas, tu es loin d’être seul dans ce genre de situation, je pense que tout bon musicien est régulièrement confronté au syndrome de la page blanche :) Et merci pour tes idées ! Je ne l’ai pas évoqué dans l’article mais comme tu le soulignes très justement, il est vrai que faire le vide dans sa tête et ne pas laisser les tracas du quotidien nous envahir est essentiel pour faire naître l’inspiration !

      Répondre

  • Manou1409

    Salut Alex,
    je tien à te remercier pour cet article qui va sans doute m’être d’une très grande utilité pour la suite et à te féliciter pour tout ton travail qui traite de sujets rarement abordés et avec précision.
    Je vais lire tout ça.

    Merci, à bientôt !

    Répondre

    • Alex

      Salut Manou ! Merci à toi de suivre Composer Sa Musique et pour ton commentaire qui me fait vraiment plaisir ;) Il ne me reste plus qu’à te souhaiter une bonne lecture :D .

      Répondre

  • farasine

    slt moi c’est Farasine, j’arrive pas vraiment a composé un chant. je ne sais plus quoi fait.

    Répondre

  • Pitchoune92

    Merci beaucoup, bien que je n’aie seulement 13 ans, tu m’as beaucoup aidé car moi aussi je compose de la musique et je suis à cours de créativité en ce moment là… Merci d’avoir utilisé ton temps libre pour nous aider ^^ Seulement, l’idée du Free-Wraiting me semblait bien mais comment faire si je veux faire une Musique plutôt “Electro” sans paroles ?

    Répondre

    • Alex

      Tu peux faire la même chose mais au lieu d’écrire des paroles, tu définis la mélodie de la chanson. Prends un dictatophone, et dès que tu appuies sur la touche “enregistrer”, chante tout ce qui te passe par la tête, n’importe quoi pendant 10 minutes. A la réecoute, tu trouveras forcemment quelques idées de mélodies à exploiter pour ta chanson electro ;)

      Répondre

  • Marie-Hélène

    Bonjour,
    Votre article sur l’inspiration est excellent ! et m’a permis de re-comprendre ce mécanisme de l’inspiration.
    Pour ma part, j’aime aussi me balader en forêt pour entendre les sons de la nature, respirer et me re-concentrer sur mon projet musical.
    Bonne journée

    Répondre

  • Ziken

    Salut et merci a toi pour toutes ces bonnes idées.
    Personnellement, j utilise d abord la méthode d écoute que tu as suggèré. A partir de la je crée ma base (ligne de basse, mélodie principal, drum, nappe etc…) peut importe par quoi on commence du moment qu on commence :) . Ensuite j arrête de composer et j effectue une deuxième écoute mais cette fois ci de ma base et je prend mon piano en jouant tout ce qu il passe par ma tête. Une bonne impro de 5/10 min éveille ma créativité et après cela mon inspiration parle d elle même. Je pense qu il est important, comme tu l as souligné, de ne pas forcer. S il n y à plus d idée mieux ne vaut pas se forcer ou il y a un risque de noyer sa composition.

    Merci encore pour ces précieux conseils. Peace

    Répondre

  • Mehdi

    Salut Alex !

    J’aurais tellement aimé tomber sur ton site plus tôt ! Merci pour ce magnifique travail !

    Répondre

  • Alex

    Bel article en effet ,

    En ce qui me concerne , j’ai pas mal évoluer dans ma façon de composer.
    Au début j’écoutais beaucoup de chansons et des qu’une suite de notes m’accrochais direct les trippes , je le fredonnais dans un premier temps sur un dictaphone et ensuite je posais tout sur mon Guitar Pro qui est pour moi l’arme FATALE pour composer ( car je n’ai pas eu d’éducation musicale théorique)

    Je me souviens d’une fois ou pour une copine à moi , elle m’avais fait part de la réalisation d’un jeux vidéo et il lui manquais une musique d’introduction.
    Elle m’a alors décrit le paysage et l’ambiance voulu et là , je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais j’ai tout de suite imaginé des mélodies . J’ai pris ma guitare et la c’est sortie un peu tout seul et en très peu de temps ) Bref , vous l’aurez compris grâce à cette description j’ai été 10 fois plus productif que d’attendre qu’une mélodie me pète à la tronche !

    Maintenant tout est différent par rapport à mes débuts de compositeur, je demande à mon chanteur ( qui aime beaucoup lire et écrire) du prochain titre et de quelle histoire il souhaites parler , il me fait toujours un petit récit et me décrit les scènes avec exactitude et la magie revient , les mélodies s’enchainent et ça fonctionne … tout du moins c’est comme ça que je fonctionne.

    Bref il est aussi important d’écouter pleins de styles de musique et en particulier j’ai trouvé pas mal d’inspiration dans du classique, dans des BO de films et de jeux vidéo ( C’est bête à dire comme ça mais bon j’y trouve mon compte , et puis il faut pas se le cacher, le classique est LA musique par excellence alors pourquoi ne pas y preter l’oreille plus souvent hein ? )

    Avant de fonctionner comme ça j’ai souvent eu des trous dans mes compos , des gros stand By , la plus longue était d’environ 7 mois, et lorsque j’ai réécouter tout ça , declique, et j’ai imaginé une suite et ça a roulé comme sur des roulettes et maintenant elle fait partie d’une de mes compos préférés lol.

    Répondre

  • Drumstach's'Wood

    Merci Alex pour tous les partages de ta passion !!!! tu apportes beaucoup, et ça ne t enlève rien ,bien au contraire !!!!

    Drumstach’s’Wood

    Répondre

  • angélique maé

    Bonjours je commence a écrire ma chanson j’ai des idées car j’écriis comme une histoire
    Mais j’avais une question es ce que on peut servir des mots ou des phrases dans des livres ou dans des chanon déjà écrite.

    Répondre

  • Em's

    Personnellement, je dessine énormément. Alors quand j’ai une idée , je la mets en pratique devant un dessin, puis deux , puis trois… Jusqu’à ce que tout se mette en place dans ma tête et d’un coup j’ai des paroles qui me trottent dans la tête !!! (C’est assez étrange)
    Ou alors quand je fais des activités a sensation (genre quad seule mais assez vite) et que personne ne m’entend je chante sans m’en rendre compte !!!!! ( MDR )
    Mais des fois ça me vient naturellement ! Souvent, mes chansons parlent de sentiment (joie , amour , peur …) de MES sentiments et je ne les montre jamais à personne . L’inspiration me vient tout naturellement ! Sauf ce soir donc je suis sur ce site !!!

    Répondre

  • val

    bonjour je suis compositeur et j ai 21 ans je pense que l inspiration il y a un peu de spiritualisme c est l etat d esprit qui defini le degré d inspiration un peu de folie dans les pensées c est faire ecouter ses delires ses peines ses joies a une autre personne c est vraiment super de composer et de savoir qu on a fais une bonne composition j arrivais en 5 mois a composé 7 a 8 titre cela fais maintenant 8 mois que j ai du mal a me remettre problème perso et je pense avoir un peu de mal a concilier je paire pas le gout mais l inspiration .
    mon esprit est troublé . est ce normal?

    Répondre

  • lamiss

    cela fais 8 ans que j’écris des paroles mais je n’arrive pas à les assemblers avec une instru..
    en ce moment c’est le vide total galére pour trouver l’inspi ^^ je viens d’écrire un poéme qui je pense sera la base de ma nouvelle chanson on verra et trés bon site pour tout tes conseils Alex surtout ne lache pas tes fans c’est génial !!! ;)

    Répondre

  • Anthony

    Merci beaucoup Alex pour ce site qui est un bel outil bien utile ! Il manque de sites comme le tiens sur la toile,avec des articles comme celui-ci…cela ma d’ailleurs inspiré d’une idée que je n’est pour ma part,pas encore vue sur internet .
    Je pensais à un projet,genre “CoCreateMusicTogether”,le concept serait de partager des mélodies,des ébauches de compos,des paroles,etc…puis de travailler ensemble sur ces bouts de musique pour en faire de réels projets musicaux ! Cette communauté comprendrait des personnes plutôt doués pour la compo de mélodies…d’autres,les paroles…d’autres,la rythmique…d’autres l’enregistrement…le mastering…les pochettes…les clips…les votes…la pub…et voilà un beau travail d’équipe !!! Je ne sais pas si j’aurais la motivation de suivre cette idée,mais je te la fait partager car tu m’en à inspiré,merci à toi !

    Répondre

  • ALX

    Bonsoir,
    la musique est une passion pour moi surtout au niveau instrumental, en fait quand j’écoute un song, je fais abstraction des paroles (involontaire) et je n’entends que les rythmes, c’est d’ailleurs pourquoi dans mon mp3 j’ai la musique avec et sans les paroles.

    Du coup, je me reconnais dans tout ce qui a été décrit au-dessus “comment trouver l’inspiration “(je fais pareil mais sans m’en rendre compte), j’ai trouvé une méthode étant donné que mon inspiration est purement fictive (dans ma tête), mélodieuse (instrumentale) avec un peu de “yaourt” (non, beaucoup de yaourt!) en parole pour accompagner mes rythmes.

    J’utilise un enregistreur à chaque fois que j’ai un rythme, une mélodie dans la tête. pourquoi un enregistreur? tout simplement parce que je ne sais pas utiliser un logiciel MAO ni aucun instrument (en fait j’ai fait un peu de batterie, mais vite fait :p et j’ai kiffé!!! mais faute de moyens j’ai arrêté les cours), et parce que je veux garder en mémoire mes inspirations pour quand le moment venu je pourrai les composer réellement en les arrangeant.

    Ma question est donc, est ce que c’est possible de travailler avec un beatmaker ou un compositeur qui va pouvoir concrétiser toutes mes inspirations?
    ou alors,je dois impérativement apprendre un instrument ou une MAO pour réaliser mes inspirations? (MERCI D’AVANCE POUR VOS réponses).

    Anecdote: il m’est arrivé d’avoir un inspiration à partir d’un bruit qu’émettait le train. des fois je vais au parc avec mon enregistreur et j’écoute différents bruits dans la nature, dès que j’ai le tempo d’un en particulier je rajoute un rythme et j’ai mon inspiration :)
    il faut juste être à l’écoute avec son environnement…

    A+

    Répondre

  • Sebastiana Caballero

    J ecris tous les matin en dejeunant dans mon lit…c est therapeuthique je je je et je…mais le tu est la aussi pour me rassurer. Je rempli des pages dans un gros cahier j ecris tout ce qui me passe par la tete je vide mon mental….et je stock. Puis quand je m ennui je prend un cahier et je relis c est d ailleur parfois un peu ennuyeux…mais, j ecreme je souligne quelque ligne parfois tres peu dans beaucoup de page. Tout se suit tout s agence a la relecture de ces passages…apres je m amuse comme avec un puzzle..bref je ne sais pas faire autrement. Les melodies viennent en me balladant dans la nature ou en bossant au menage ….lalalalala

    Répondre

  • Kean hangora

    Super article sa ma fait réalisé que l’environnement est mon problème ! je suis d’accord avec toute t’ai idée sauf une . Je ne suis pas un camé mais j’ai déja testé la composition sous plusieurs drogues et je peu te dire que sa stimule énormément ! il faut juste que sa reste trés occasionnel et ne pas en abusé , évidement pas tous le monde est fait pour sa ( c’est mon avis ) mais la drogue rejoint tout les point que tu a cité , ton environnement change et ta concentration aussi tu est donc dans le contexte parfait pour composé tu devrai testé :p en tous cas merci pour t’es conseils ;)

    Répondre

  • Carole

    Bonjour,

    Oui, le dictaphone, je l’utilise : pour chantonner et garder une idée.
    Oui, l’écoute active des morceaux de musiques, des instruments dans les morceaux, des attaques et commencements… Je pratique.

    Des fois, aussi, je mets des “backings-tracks” récupérés sur Internet en fond sonore dans mes écouteurs et je joue dessus. Quand, j’ai trouvé un riff sur ce fond sonore, je l’enregistre.

    Des fois, je change le tempo, pour trouver une ambiance.

    Des fois, je prends une partition que je sais jouer, et je la joue un degré en-dessous, ou bien dans un autre tonalité.

    Des fois, je prends une partition et je ne garde que le rythme et j’invente des notes sur les rythmes…

    C’est vrai que les connaissances techniques et la culture peuvent aider. Mais il ne faut pas avoir peur aussi de “voler” qques riffs ici et là, pour ensuite les transformer, et se les approprier…

    Répondre

  • Carole

    Merci pour votre article. Je viens de découvrir ce site très bien fait. C’est agréable de vous lire et de prendre ici et là vos conseils. Merci beaucoup.
    Carol

    Répondre

  • kamel

    Moi, je viens d’écrire une chanson que j’avais commencée en 1995. Comme quoi ça peut trainer en longueur. Tout m’inspire, les gens , les mots, les expressions, la musique, les films, la télé et je note tout ce qui me passe par la tête et je fais fais le tri plus tard, quand j’ai envie d’écrire. Parfois, j’entame une chanson à partir d’un seul mot. Un mot qui a du sens, du rythme ou qui sonne. Mais j’avoue que c’est difficile. Il faut bosser tous les jours, en tous cas régulièrement, comme la musique. Je suis guitariste et quand j’ai une idée j’enregistre sur mon phone des riffs, des accords, etc… Ou alors, j’écoute des rythmes de batterie ou de percussion sur un séquencer et j’essaie de suivre en improvisant. Enfin, tout est bon pour m’inspirer. Mais rien n’est simple. Courage, ça va venir !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *