Quelle est la différence entre un 3/4 et un 6/8 ?

En 3/4 et en 6/8, il y a dans les deux cas l’équivalent de six croches par mesure. Mathématiquement elles sont donc identiques. Alors qu’est ce qui différencie ces deux signatures rythmiques ? Lisez la suite de l’article pour le savoir !

Quelle est la différence entre le 3/4 et le 6/8 ? Non ce n’est pas le début d’une blague pour musiciens, c’est un vrai sujet. 🙂

Parce que dans le 3/4 on a l’équivalent de 3 noires par mesure et dans le 6/8 on a l’équivalent de 6 croches par mesure. Or, une noire vaut deux croches. Donc dans le 3/4, mathématiquement on a aussi l’équivalent de 6 croches par mesure.

Même si techniquement un morceau en 3/4 peut donc s’écrire en 6/8 (et inversement), il existe quand même des différences entre les deux. Et justement, aujourd’hui nous allons voir lesquelles.

Tout d’abord, lorsqu’on parle de 3/4 et de 6/8 on parle en fait de signatures rythmiques. Dans un premier temps, je vais donc commencer par vous faire quelques petits rappels à ce niveau-là.

I / La signature rythmique

C’est quoi une signature rythmique ? C’est une sorte de fraction, que l’on retrouve toujours au début du morceau.

Il existe plusieurs signatures rythmiques comme par exemple 2/4, 3/4, 4/4, 6/8, je suis sûr que vous avez déjà dû les croiser sur votre route.

Une signature rythmique sert à indiquer la façon dont est structuré rythmiquement le morceau.

En ce qui concerne la structure rythmique, elle est composée de 3 éléments :

  • Le premier c’est l’unité de temps du morceau, c’est-à-dire dans ce morceau qu’est ce qui est égal à un temps
  • Le deuxième c’est le nombre de temps que le morceau contient par mesure
  • Et le troisième c’est la structure de ses temps (c’est-à-dire est ce que le morceau est binaire ou ternaire)

Pour chacun de ces 3 éléments il existe plusieurs possibilités, mais dans un morceau on choisit à chaque fois une possibilité par élément, et c’est la combinaison précise des 3 possibilités choisies qui fondent la structure rythmique du morceau. (Voir mon article « Tout savoir sur la mesure en musique » pour plus de détails sur cette notion de structure rythmique).

Et donc justement, la signature rythmique indique quelle possibilité a été choisie pour chacun des trois éléments dans le morceau. Autrement dit, grâce à la signature rythmique on connaît l’unité de temps du morceau, combien de temps est ce qu’il contient par mesure, et la structure de ses temps.

Et vous l’aurez deviné, si le 3/4 et le 6/8 sont deux signatures rythmiques différentes, c’est parce que les morceaux en 3/4 et en 6/8 ne sont pas structurés rythmiquement de la même façon. Ils ne possèdent pas la même combinaison de possibilités.

Donc ce que je vous propose de faire, c’est d’abord de voir comment sont structurés les morceaux en 3/4, puis de voir comment sont structurés les morceaux en 6/8, et enfin on va comparer les deux pour voir ce qui les différencie.

II / Le 3/4

1) Structure générale des morceaux en 3/4

Pour rappel, le chiffre du haut de la signature rythmique indique le nombre de valeurs qu’il y a dans la mesure, et le chiffre du bas indique la nature de ces valeurs. (Tout ça je l’explique dans ma vidéo « Comment déchiffrer une signature rythmique ? »).

En ¾ on a donc trois quelque chose par mesure, et ces quelques choses correspondent à des noires puisque par convention, le chiffre 4 du dénominateur symbolise la noire.

Et effectivement, si on prend un extrait de partition d’un morceau en ¾, par exemple la BO d’Interstellar d’Hans Zimmer, on se rend compte que dans chaque mesure on a bien l’équivalent de trois noires.

2) Unité de temps du 3/4

Le chiffre du bas de la signature rythmique va en plus nous nous permettre de savoir quelle est l’unité de temps du morceau.

En l’occurrence en 3/4, l’unité de temps c’est la noire, puisqu’on l’a vu, le chiffre 4 symbolise la noire.

Donc dans un morceau en 3/4, noire est égale à un temps. A partir de là on peut en déduire la valeur des autres rythmes (si noire est égale à un temps alors la blanche vaut 2 temps, la ronde 4 temps etc.). Pour plus d’informations sur l’unité de temps et de la valeur des rythmes, je vous renvoie à mon tutoriel « Noire n’est pas égale à un temps ».

3) Nombre de temps par mesure en 3/4

D’un côté on sait qu’en 3/4 il y a l’équivalent de 3 noires par mesure, et de l’autre côté on sait que dans ce morceau, la noire vaut un temps. Du coup, on en déduit qu’en 3/4, il y a 3 temps par mesure.

Et effectivement, si on reprend notre extrait de partition précédent et qu’on compte les rythmes, on se rend compte qu’il y a bien à chaque fois 3 temps par mesure.

4) Structure des temps d’un morceau en 3/4

Et enfin pour terminer, est ce que le 3/4 c’est du binaire ou du ternaire ?

Cette information, elle nous est donnée par le numérateur de la signature rythmique. Ici on a un 3, et dès qu’on a un 3 ça veut dire que le morceau est… binaire.

Qu’est-ce que c’est un morceau binaire ? C’est un morceau dont les temps sont divisibles par deux. Plus précisément, c’est un morceau où ce qui est égal à un temps (donc l’unité de temps) est une figure de note divisible par deux.

En 3/4 on le sait, l’unité de temps c’est la noire. Et la noire c’est bien une figure de note divisible par deux puisqu’une noire donne deux croches. Je vous renvoie à ma vidéo « Comprendre enfin la différence entre le binaire et le ternaire » pour en savoir plus sur ce sujet.

Donc on récapitule la structure rythmique d’un morceau en 3/4 : l’unité de temps c’est la noire, il y a 3 temps par mesure et c’est du binaire.

Maintenant qu’on a vu en détail la structure rythmique du 3/4, on passe à celle du 6/8.

III / Le 6/8

1) Structure générale du 6/8

Le numérateur de la signature rythmique nous indique qu’il y a 6 valeurs dans la mesure, et le chiffre 8 du dénominateur nous indique que ces valeurs ce sont des croches. En 6/8, on a donc l’équivalent de 6 croches par mesure.

.

Et effectivement, si on jette un petit coup d’œil à la partition d’un morceau en 6/8 (par exemple A Thousand Years de Christina Perri), on voit qu’il y a bien à chaque fois l’équivalent de 6 croches par mesure.

2) L’unité de temps du morceau

Pour ce qui est de l’unité de temps, en 6/8 c’est la noire pointée.

Alors là vous allez peut-être me dire : bah je ne comprends pas. Tout à l’heure t’as dit que c’était le chiffre du bas de la signature rythmique qui indiquait l’unité de temps, et là c’est un 8. Donc logiquement ça devrait être la croche.

Eh ben non parce qu’il y a une petite exception à la règle. (Sinon ce ne serait pas drôle). En 6/8 on est en présence d’un morceau ternaire, et en ternaire le chiffre du bas de la signature rythmique indique non pas l’unité de temps du morceau, mais l’unité de tiers de temps. (Encore une fois, tout ça je l’explique dans mon tutoriel « Comment déchiffrer une signature rythmique ?».

Donc si la croche est l’unité de tiers de temps, alors l’unité de temps c’est 3 fois la croche, soit la noire pointée.

3) Nombre de temps par mesure

On sait qu’en 6/8 il y a l’équivalent de 6 croches par mesure, et on sait aussi que dans ce morceau, ce qui vaut un temps c’est la noire pointée (soit 3 croches). Du coup, on en déduit que dans un morceau en 6/8, il y a 2 temps par mesure.

Et là encore, si on reprend notre extrait de partition pour compter le nombre de temps, on retrouve bien à chaque fois ces 2 temps par mesure.

4) Famille rythmique du morceau

Et enfin pour terminer, le dernier élément de la structure rythmique qu’il nous reste à voir c’est la structure des temps du morceau.

Bon là pas trop de surprises, je vous l’ai spoilé tout à l’heure : le 6/8 c’est du ternaire (c’est le numérateur de la signature rythmique qui nous permet de le savoir, parce que quand vous avez un numérateur qui est un multiple de 3 sans être 3, c’est ternaire).

Concrètement qu’est-ce que c’est qu’un morceau ternaire ? C’est un morceau dont les temps sont cette fois-ci divisibles par 3. C’est-à-dire que dans ces morceaux, ce qui est égal à un temps (donc l’unité de temps), c’est une valeur divisible par trois.

En 6/8 ce qui est égal à un temps, c’est la noire pointée. Et la noire pointée c’est bien divisible par trois puisqu’une noire pointée donne trois croches.

Donc on récapitule la structure rythmique d’un morceau en 6/8 : l’unité de temps c’est la noire pointée, il y a 2 temps par mesure et c’est du ternaire.

Rien qu’en vous présentant de manière indépendante le 3/4 et le 6/8, vous voyez qu’il y a déjà des différences qui se dégagent. Mais pour percevoir encore mieux ces différences, je vous propose maintenant qu’on les mette en perspective.

IV / 3/4 vs 6/8

Donc je récapitule : à ma gauche on a le 3/4, à la pesée il affiche 3 temps par mesure, il fait partie de la famille des morceaux binaires, et son unité de temps est la noire.

Et à ma droite, nous avons le challenger, le 6/8 ! 2 temps par mesure à la pesée, il fait partie de la famille des morceaux ternaires et son unité de temps est la noire pointée. (Son de cloche boxe) Que le match commence !

Plus sérieusement, maintenant qu’on a fait tout ce travail d’analyse de structures rythmiques, vous vous rendez bien compte des différences théoriques qui existent entre un morceau en 3/4 et en 6/8.

Mais maintenant, la question qui se pose c’est : comment est-ce que ces différences théoriques se traduisent dans la pratique ? Pour le comprendre, je vous propose qu’on reparte de nos groupes de 6 croches.

En 3/4 et en 6/8, on a l’équivalent de 6 croches par mesure. Mathématiquement c’est la même chose.

Mais maintenant, on sait qu’en 3/4 ce qui vaut un temps c’est la noire, et on sait aussi qu’il y a 3 temps par mesure. Du coup ces croches, elles sont regroupées par paquets de 2. (Et au passage, vous voyez qu’il s’agit bien d’un morceau binaire puisque les temps sont divisibles par deux).

En 6/8 maintenant, on sait que ce qui vaut un temps c’est la noire pointée et on sait aussi qu’il y a 2 temps par mesure. Du coup les croches sont cette fois ci regroupées par paquets de 3. (Et au passage, on voit que c’est bien du ternaire puisque les temps sont divisibles par trois).

Eh ben cette façon différente de regrouper les croches c’est ça qui change tout. Lorsque vous avez 3 temps divisés en 2 et 2 temps divisés en 3, les accents ne sont pas au même endroit, du coup le feeling rythmique du morceau ne va pas être du tout le même.

En 3/4 les accents sont mis sur les temps 1, 2 et 3 ce qui donne à l’oreille une sensation de valse (1 et 2 et 3 et), alors qu’en 6/8 les accents sont mis sur les temps 1 et 2 ce qui donne une sensation de pendule qui se balance (1 et et 2 et et). (N’hésitez pas à visionner le tutoriel vidéo associé à l’article pour bien entendre ces différences).

Conclusion

J’espère que maintenant vous comprenez mieux et surtout vous percevez mieux la différence qui existe entre un 3/4 et un 6/8.

Si vous aimez ma façon d’expliquer la musique, sachez que j’ai créé une formation en ligne qui s’appelle « Solfège Pratique ». Dans cette formation, j’explique tout le solfège de A à Z. Comment lire une partition, comment maîtriser les rythmes, comment former des gammes et des accords. Tout.

Depuis sa création la formation a été suivie par plus de 1000 élèves, et selon leurs nombreux retours que vous pouvez retrouver en cliquant ici, ça leur a vraiment permis de se réconcilier avec la discipline.

Donc si vous aussi vous en avez marre de ne rien comprendre au solfège, alors que vous aimeriez le maîtriser pour passer un cap dans votre vie de musicien, n’hésitez pas à nous rejoindre. Vous trouverez toutes les informations concernant cette formation en cliquant sur le bouton ci-dessous.

.

.

.

Pour terminer, j’attends dans les commentaires ci-dessous vos réponses au jeu que j’ai proposé à la fin du tutoriel vidéo. Selon vous est ce que l’extrait n°1 (Paul Mc Cartney – Mull of Kintyre) est un 3/4 ou un 6/8 ? Est-ce que l’extrait n°2 (Muse – Blackout) est un 3/4 ou un 6/8 ? Et est ce que l’extrait n°3 (Tame impala – Sun’s coming Up) est un 3/4 ou un 6/8 ?

A vous de jouer. 😉

Télécharger la vidéo et le PDF de l’article

Si l’article vous a plu, vous pouvez télécharger la vidéo et le PDF pour l’avoir chez vous et en profiter quand bon vous semble : cliquez ici pour télécharger la vidéo et le PDF de l’article 


Partager l'article sur :


Articles similaires

Le petit guide du triolet en musique: tout savoir sur ce rythme

Tout savoir sur le triolet en musique: qu'est ce qu'un triolet ? Quels sont les différents types de triolets qui existent et à quoi servent les triolets concrètement ? Lire la suite…

Les modes en musique (4/4): Utilisation pratique des modes

Quatrième et dernière partie de mon dossier sur les modes en musique. Après la théorie place à la pratique ! A travers un tutoriel vidéo, nous allons voir comment utiliser concrètement les modes pour composer et improviser.  Lire la suite…

Les accords de septième (tétrades, accords à quatre à sons)

Composés de quatre sons, les accords de septième sont plus riches que les accords à trois sons. Ils s’avèrent donc très utiles en composition. Au sein de ce tutoriel vidéo, vous apprendrez à former, comprendre, et à différencier les différents types d'accords de septième.  Lire la suite…


8 commentaires


  • Julien

    Salut Alex,

    Ça fait longtemps 😉
    Je vois qu’il y a déjà pas mal de commentaires sur YTB mais rien ici donc je vais inaugurer.

    Alors, nous avons donc:
    1) 3/4
    2) 6/8
    3) 6/8

    Au fait, vraiment Top la vidéo! Explications et montage très bien réalisés, un vrai plaisir à suivre 🙂

    A+
    Julien

    Répondre

  • Nath

    merci pour les explications incroyablement claires et précises!

    Répondre

  • LPM

    Bonjour,

    Pour ma part j’ai plus de difficultés à comprendre la différence entre 2/4 et 6/8, 3/4 et 9/8, etc.
    Quelle différence entre un 2/4 truffé de triolets, et un 6/8 conventionnel ?
    Pourquoi Jeux interdits est écrit en 3/4 et exclusivement en triolets, alors que l’on pourrait avoir un 9/8 en croches ?
    Et inversement, pourquoi les valses sont en 3/4, alors qu’un bon vieux 9/8 en duolets serait si convivial ?

    LPM

    Répondre

  • Robert Debot

    si je choisi 7/8 je vais me retrouver avec du ternaire ou du binaire ChatGPT me dit que cela peut etre l’un ou l’autre mais j’ai pas compris pourquoi et comme CHATGPT peux raconter des choses fausses je préfère que m’explique. Salut à toi et merci pour le travail fabuleux que tu fais.

    Répondre

  • Breton

    Très bon tutos.
    J’ai des problèmes pour recevoir les documents en HTML. Cela me crée plein d’erreur. Je je peux même pas le traduire en pdf car le dossier n’est as complet!
    Pourriez vous publier les document en pdf?

    Répondre

  • Dieuly

    Bon travail, vous très explicite dans vos explications. Toutes mes félicitations,.

    Répondre

  • Dieuly

    Les deux premiers sont du 6/4 et le troisième 3/4, j’espère que j’ai bien compris ! Bon travail.

    Répondre

  • Edwige

    Bonjour ,
    Je suis débutante … franchement vos explications sont limpides !
    Merci !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *